Les formes du chaos. Derrière les apparences
facebook twitter

Fiche technique

Format : Relié
Nb de pages : 50-68 pages
Poids : 710 g
Dimensions : 24cm X 30cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84167-986-7
EAN : 9782841679867

Derrière les apparences

chez D. Carpentier

Paru le | Relié 50-68 pages

Tout public

20.00 Indisponible

Quatrième de couverture

En 1984 Jean Gaumy réalise son premier film, La Boucane, nominé en 1986 au César du meilleur documentaire.
D'autres films suivront, souvent primés, tous diffusés par les télévisions françaises et européennes.
Cette même année, il débute un cycle d'embarquements hivernaux à bord de chalutiers dits « classiques » qu'il poursuivra jusqu'en 1998 et qui donnera lieu en 2001 à la publication du livre Pleine mer (prix Nadar 2001).

Dès 1986, il se rend en Iran lors de la guerre avec l'Irak.
Il y retournera quasiment chaque année jusqu'en 1997.

En 1987, réalisation du film Jean-Jacques pour lequel, à travers les yeux d'un personnage considéré à tort comme l'« idiot du village », il suit deux années durant la chronique du bourg d'Octeville-sur-Mer en Haute-Normandie.

D'autres films seront réalisés et diffusés, dont Marcel, prêtre (1994), tourné plusieurs années durant à Raulhac, dans le Cantal, en Auvergne.

Ses travaux sociodocumentaires et ses interventions photographiques en de très nombreux pays se doublent depuis 2005 d'une approche beaucoup plus contemplative.

Dès 2008, après la réalisation de Sous-marin, un documentaire concernant la dissuasion nucléaire, il entame un travail de reconnaissance photographique qui le mènera des mers arctiques aux territoires contaminés de Tchernobyl et Fukushima.

C'est durant cette période qu'il aborde en parallèle la série des paysages qui donnera lieu en 2010 à la publication du livre D'après nature (pour lequel, la même année, il reçoit le prix Nadar pour la seconde fois). Les photographies de ce livre seront exposées en 2014 à l'abbaye de Jumièges sous le titre La Tentation du paysage.

L'exposition Les formes du chaos présentée pour la première fois en 2016 au Centre d'art contemporain de la Matmut s'inscrit comme la suite naturelle de cet aspect des travaux de Jean Gaumy commencés il y a plus de dix ans.

Jean Gaumy vit à Fécamp, en Haute-Normandie, depuis 1995.

Biographie

Jean Gaumy
Né en août 1948 à Pontaillac (Charente-Maritime).
Études supérieures de lettres à Rouen.
Il entre en 1973 à l'agence française Gamma.
En 1977, il rejoint le groupe collégial des photographes internationaux de Magnum Photos.