Les Français émigrés au Canada pendant la Révolution française et le Consulat, 1789-1804
facebook twitter

Les Français émigrés au Canada pendant la Révolution française et le Consulat, 1789-1804

de

chez SEPTENTRION

Paru le | 282 pages

Tout public

Grand format
31.30 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

avec la collaboration de Pierre Le Clercq


Entre 1789 et 1804, environ 140 Français ont quitté le territoire national en raison des troubles révolutionnaires pour se réfugier au Canada. En petit nombre au début, ils seront de plus en plus nombreux à fuir les années de la Terreur. Plusieurs d'entre eux s'établiront au Bas-Canada grâce à l'initiative des abbés Desjardins et Raimbault. En 1798, des émigrés, des nobles et des officiers de l'armée royale se réfugient au Haut-Canada sous la gouverne du comte Joseph-Geneviève de Puisaye dans le but de créer une communauté royaliste. Bien que la plupart des émigrés aient regagné la France lors du Concordat de 1802, quelques individus ont décidé de rester pour poursuivre leur carrière, dont maints personnages notoires. Marcel Fournier raconte ces années troubles à la fois par les événements et par les personnages qui les ont vécues. Cette étude est précédée d'un survol de l'immigration française au Canada entre 1608 et 1789. Des notices biographiques de chacun de ces individus complètent l'ouvrage. Historien, conférencier et généalogiste émérite, Marcel Fournier est aussi l'auteur d'une trentaine de publications et de 90 articles en histoire et en généalogie. Membre titulaire de l'Académie internationale de généalogie et officier de l'Ordre des arts et des lettres de la République française, il a reçu de nombreux prix et distinctions pour l'ensemble de son oeuvre.
Entre 1789 et 1804, environ 140 Français ont quitté le territoire national en raison des troubles révolutionnaires pour se réfugier au Canada. En petit nombre au début, ils seront de plus en plus nombreux à fuir les années de la Terreur. Plusieurs d'entre eux s'établiront au Bas-Canada grâce à l'initiative des abbés Desjardins et Raimbault. En 1798, des émigrés, des nobles et des officiers de l'armée royale se réfugient au Haut-Canada sous la gouverne du comte Joseph-Geneviève de Puisaye dans le but de créer une communauté royaliste. Bien que la plupart des émigrés aient regagné la France lors du Concordat de 1802, quelques individus ont décidé de rester pour poursuivre leur carrière, dont maints personnages notoires. Marcel Fournier raconte ces années troubles à la fois par les événements et par les personnages qui les ont vécues. Cette étude est précédée d'un survol de l'immigration française au Canada entre 1608 et 1789. Des notices biographiques de chacun de ces individus complètent l'ouvrage. Historien, conférencier et généalogiste émérite, Marcel Fournier est aussi l'auteur d'une trentaine de publications et de 90 articles en histoire et en généalogie. Membre titulaire de l'Académie internationale de généalogie et officier de l'Ordre des arts et des lettres de la République française, il a reçu de nombreux prix et distinctions pour l'ensemble de son oeuvre.
Nb de pages : 282 pages
Poids : 701 g
Date de parution :
EAN : 9782894488300

Du même auteur : Marcel Fournier