Les Français et Jan Amos Coménius
facebook twitter

Les Français et Jan Amos Coménius

histoire d'une relation difficile (1631-2000)

de

chez H. Champion

Collection(s) : Lumière classique, n° 105

Paru le | Broché 345 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
70.00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Jan Amos Coménius-Komensk(...) (1592-1670) est le Tchèque le plus célèbre dans son pays et dans le monde. Théologien réformé, évêque de l'Unité des Frères Moraves, pédagogue génial, philosophe pansophe réputé, il fut aussi un écrivain polyvalent et prolifique, toujours et partout lu, traduit et commenté.

Ce livre examine l'histoire mouvementée des rapports des Français avec Coménius, depuis 1631, où Jean Anchoran le fit connaître en traduisant en anglais et en français sa Janua Linguarum Reserata. Celle-ci devint pour longtemps l'idole du public cultivé français et la pansophie son espoir de salut. Le père Mersenne, Descartes et le Cardinal de Richelieu comptent parmi ses correspondants.

Cependant, le mysticisme du pansophe, l'intolérance religieuse en France croissant sous Louis XIV, la critique dévastatrice de Bayle dans le Dictionnaire Historique et Critique (1697) et les transformations de la société européenne au siècle des Lumières, suscitèrent le désenchantement graduel des Français pour ses idées et l'oubli de sa pensée. Le renouveau d'intérêt pour son oeuvre ne commence vraiment que vers 1870, bicentenaire de sa mort, grâce à Michelet et surtout à Durkheim. Le premier consacre dans Nos Fils un chapitre entier au « Galilée de l'éducation ». Le second retrace à la Sorbonne de 1903 à 1914 la naissance de la pédagogie grâce au réformateur tchèque (1938). La réhabilitation de Coménius s'accélère après la 2e Guerre mondiale, avec la traduction de sa Didactica Magna en français par Piobetta (1952) et « l'année internationale Coménius » déclarée par l'Unesco en 1992. Depuis elle ne cesse de progresser en dépit du danger grandissant qui menace de nouveau l'héritage de celui que Herder appelle (1793) « un des plus grands penseurs de son siècle » et un des « anges gardiens de l'humanité ».
Théologien, philosophe et pédagogue tchèque, Coménius (1592-1670) fut partout lu, traduit et commenté. Acclamé pendant une trentaine d'années en France par le père Mersenne, R. Descartes ou le cardinal Richelieu, il est ensuite dévalorisé par P. Bayle et D. Diderot puis tombe dans l'oubli. Son héritage n'est redécouvert qu'après la Seconde Guerre mondiale. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 345 pages
Poids : 620 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7453-2950-9
EAN : 9782745329509