Les hommes sont des cons Lire les informations techniques

Les hommes sont des cons

De Chaval chez Les Cahiers dessinés

Broché 199 pages
Paru le 31/01/2013
19,00
Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés

Pour tous les amateurs de dessin d'humour, Chaval est considéré comme le dessinateur. Il fut une sorte de météorite, un homme ambigu et lucide pour qui, plus que quiconque, l'humour est la politesse du désespoir. « Si mes dessins sont meilleurs que les autres, c'est qu'ils vont jusqu'au bout : ils détruisent tout. Mais ils vont jusqu'au bout parce que j'y vais moi-même, et que je me détruis aussi », avait-il déclaré. Quarante-quatre ans après son suicide, Chaval est encore et toujours notre contemporain, pour le meilleur et, bien sûr, pour le pire.

Avis des lecteurs

Valérie G. (le 03/01/2021)

un régal

Quel talent avec des dessins minimalistes qui disent l'essentiel en trois coups de crayon. Très drôle

Biographie

De son vrai nom Yvan Le Louarn, Chaval est né à Bordeaux en 1915. Il monte à Paris en 1948. Son style dépouillé, visant à l'essentiel, fait l'effet d'une bombe : « Le burlesque de Chaval met en scène un monde qui serait interprété par un Buster Keaton sexagénaire et chauve sur un scénario de Beckett. » Premiers dessins dans Le Progrès, puis dans de multiples publications dont La Gazette des Lettres, Paris-Match, France Dimanche, La Vie catholique illustrée, Témoignage chrétien, Constellation, Le Rire, Semaine du Monde, Samedi Soir, Nouveau Femina, Bizarre, Le Hérisson, Le Nouveau Candide, Pariscope, Le Nouvel Observateur, Le Figaro, Sud-Ouest, Ici Paris, Planète, Punch...
Il est l'auteur de plusieurs albums, dont Vive Gutenberg, L'Homme, L'Animalier et, inspiré de son film, le célèbre Les oiseaux sont des cons.
Chaval met fin à ses jours en 1968.

Les hommes sont des cons de Chaval chez Les Cahiers dessinés