Les humeurs insolubles

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 136 pages
Poids : 194 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-02-122074-2
EAN : 9782021220742

Les humeurs insolubles

de

chez Seuil

Collection(s) : Cadre vert

Paru le | Broché sous jaquette 136 pages

16.00 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'italien par Nathalie Bauer


Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par Catherine Le Duff Librairie Livres in room (Saint-Pol-de-Léon)

Sept ans après le succès de La Solitude des nombres premiers (Points), l’auteur italien nous offre un court récit où se répondent l’amour et la mort, où les murs prudemment érigés s’effritent et où l’enfance, parfois, se montre cruelle dans sa belle insouciance. Le narrateur, universitaire passionné mais peu présent, sa femme Nora et leur fils Emanuele, côtoient Madame A. depuis les mois d’alitement précédant l’accouchement de Nora. Peu à peu, cette forte femme, cuisinière et ménagère hors pair, leur devient à la fois indispensable et invisible, tant son minutieux travail les maintient dans le singulier confort de l’enfance. L’improbable quatuor s’aime et s’admire de manière aussi imperceptible que profonde. Mais un jour, IL arrive, et tout bascule. IL, c’est ce cancer meurtrier et violent dont Paolo Giordano se garde de nous cacher l’issue. De temps à autre, la douleur et la mort savent poser les questions que les vivants n’osaient pas affronter. Meurtris par la perte d’une âme discrète et irremplaçable, seuls face au deuil, chacun des personnages va apprendre à grandir, et, qui sait, à mieux s’aimer, jusqu’à ce qu’enfin, madame A. devienne Anna.

Quatrième de couverture

Pendant des années ils se sont abandonnés à ses soins, à la sécurité qu'elle leur transmettait : madame A., la servante au grand coeur, a élevé avec amour le petit Emanuele et materné ses parents, faisant face à toutes leurs incertitudes. Aussi, quand elle s'éloigne discrètement pour affronter seule la maladie, le monde semble s'écrouler. Nora et le narrateur s'aiment, mais cela ne suffit pas ; ils se sentent soudain démunis, ne savent comment s'y prendre, et les humeurs de chacun prennent le dessus. Contrairement à ce qu'ils pensaient, les fluides qui coulent en eux ne peuvent se mélanger. Mais, avant de les quitter définitivement, madame A. saura leur insuffler le courage de prendre en main leur vie.

Dans ce roman d'apprentissage familial, intimiste, habité, une histoire de deuil se mue en histoire d'amour.

Biographie

Nathalie Bauer, auteur de romans, a traduit plus de cent ouvrages italiens en français dont des oeuvres de Mario Soldati, Primo Levi, Natalia Ginzburg, Elisabetta Rasy.

Né en 1982 à Turin, Paolo Giordano est docteur en physique théorique. Ses deux premiers romans, La Solitude des nombres premiers (2008) et Le Corps humain (2013), se sont vendus dans le monde entier à plusieurs millions d'exemplaires et ont obtenu de nombreux prix parmi les plus prestigieux.

Du même auteur : Paolo Giordano