Les imposteurs
facebook twitter

Les imposteurs

le laboureur, le roi et l'ange
l'improbable rencontre entre Louis XVIII et le prophète Martin de Gallardon

de

chez Ed. De Borée

Collection(s) : Vents d'histoire

Paru le | Broché 377 pages

Grand format Livre broché
19.90 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

L'improbable rencontre entre Louis XVIII et le prophète Martin de Gallardon

L'histoire de Martin de Gallardon n'aurait pas dû dépasser la chronique villageoise des visionnaires hallucinés. Pourtant ce laboureur beauceron va connaître un fabuleux destin, à l'époque de la Restauration des Bourbons. De simple haricotier il va devenir « prophète », non pas en son pays de Gallardon (Eure-et-Loir), farouchement républicain, mais dans la France entière.

En janvier 1816, un ange le visite quand il est à son ouvrage et lui commande d'aller avertir Louis XVIII qu'un grand danger le menace, lui et son royaume. Depuis Jeanne d'Arc, aucun manent n'a pu parler au roi. De l'avis général, l'entreprise est vouée à l'échec. Mais c'est sans compter avec les ambitions de tous ceux que le paysan croisera sur sa route qui ressemble fort à un chemin de croix : le curé, l'évêque, le ministre, les aliénistes et l'entourage du monarque ont tous un intérêt à instrumentaliser le bonhomme.

Dans la tourmente de 1830, Martin scelle le destin de Charles X quand il « reconnaît » en Naundorff Louis XVII échappé de la prison du Temple. En voyant dans ce prétendu prince surgi de nulle part l'héritier légitime des Bourbons, il va contrarier le pouvoir de Louis-Philippe d'Orléans. Le roi des Français ira-t-il jusqu'à faire éliminer l'encombrant Savonarole ?

C'est tout l'objet de cette « fable » historique qui se veut aussi une réflexion sur la légitimité du pouvoir.

Mené tambour battant, ce roman historique revient sur un épisode méconnu de la Restauration, aussi véridique qu'étrange, riche en rebondissements et en révélations historiques.
Martin, laboureur beauceron, est visité par un ange qui lui ordonne d'avertir Louis XVIII d'un grand danger. Grâce à l'aide d'un prêtre, d'un évêque et d'un ministre, il est reçu en audience. En 1830, il reconnaît Naundorff comme le dauphin Louis XVII et héritier légitime des Bourbons, s'attirant les foudres de Louis-Philippe. Or, la démarche de Thomas n'est peut-être pas désintéressée. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 377 pages
Poids : 498 g
Dimensions : 14cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-8129-2382-1
EAN : 9782812923821