Les jeunes et la sexualité : initiations, interdits, identités (XIXe-XXIe siècle)
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 407 pages
Poids : 516 g
Dimensions : 16cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7467-1366-6
EAN : 9782746713666

Les jeunes et la sexualité

initiations, interdits, identités (XIXe-XXIe siècle)

chez Autrement

Collection(s) : Mutations

Paru le | Broché 407 pages

Public motivé

25.40 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Michel Bozon


Quatrième de couverture

Les jeunes et la sexualité

Initiations, interdits, identités (XIXe-XXIe siècle)

Le sujet préoccupe les jeunes eux-mêmes, bien entendu, mais aussi les adultes qui les entourent, parents, enseignants, travailleurs sociaux, médecins, juges, responsables politiques... Il inquiète, il paraît sulfureux, ou tabou. L'émotion suscitée dans les médias en témoigne : tournantes, tourisme sexuel, « dédipix » échangés, pilule du lendemain, difficulté d'assumer son homosexualité, etc. Sur les plateaux de télévision, à la radio ou dans les magazines, la parole est donnée aux « psy » ou aux « témoins », qui renforcent bien souvent les normes et les idées reçues. En contrepoint, ici sont réunis des historiens, des sociologues, des philosophes : trente-cinq chercheurs qui ont dépouillé les archives et mené l'enquête sur le terrain, en France, en Espagne, aux États-Unis, mais aussi en Argentine, au Cameroun, à Madagascar, en Iran, en Thaïlande, en Nouvelle-Zélande... Ce vaste panorama en trois volets, initiations, interdits, identités, permet de s'interroger sur notre actualité sexuelle : peu réprimée jusqu'à une époque récente, pourquoi la pédophilie est-elle aujourd'hui considérée comme le crime le plus abominable ? quel rôle joue la pornographie dans l'éducation sexuelle ? la violence sexuelle des jeunes est-elle plus marquée aujourd'hui ? comment se construisent les identités de genre et les orientations sexuelles chez les jeunes ?

Faut-il avoir peur des jeunes et de la sexualité ? Voilà de quoi alimenter la réflexion individuelle et les débats publics tout à la fois...