Les limites à la croissance (dans un monde fini)

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 425 pages
Poids : 642 g
Dimensions : 15cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-917770-35-1
EAN : 9782917770351

Les limites à la croissance (dans un monde fini)

de , ,

chez Rue de l'échiquier

Collection(s) : Initial(e)s DD

Paru le | Broché 425 pages

Public motivé

traduction : Agnès El Kaïm | préface de Jean-Marc Jancovici | postface de Bruno Lhoste


Quatrième de couverture

En 1972 quatre jeunes scientifiques du MIT rédigent à la demande du Club de Rome un rapport qu'ils intitulent The Limits to Growth. Celui-ci va choquer le monde et devenir un best-seller international. Pour la première fois, leur recherche établit les conséquences dramatiques d'une croissance exponentielle dans un monde fini. En 2004, quand les auteurs reprennent leur analyse et l'enrichissent de données accumulées durant trois décennies d'expansion sans limites, l'impact destructeur des activités humaines sur les processus naturels les conforte définitivement dans leur raisonnement. En 1972, la problématique centrale de leur livre était : « comment éviter le dépassement » ; désormais, l'enjeu est : « comment procéder pour revenir dans les limites de la planète ».

(...) to growth

« Il y a trente ans, The Limits to Growth essuyait à tort force critiques pour avoir prédit de sombres perspectives, ne pas avoir tenu compte des prix et avoir fait fi de toute forme d'adaptation. Aujourd'hui, la dynamique et les défis mondiaux que l'ouvrage annonçait ne sont plus un secret pour personne et les réformes qu'il réclamait s'avèrent plus urgentes que jamais ; sa mise à jour arrive donc à point nommé et en fait encore et toujours un précieux outil pour comprendre ce qui s'annonce et mettre en place l'avenir que nous voulons. Y a-t-il une vie intelligente sur Terre ? Des ouvrages comme celui-ci incitent à un optimiste prudent. »
Amory B. Lovins, directeur exécutif du Rocky Mountain Institute

Biographie

Décédée en 2001, Donella Meadows était une spécialiste des systèmes, professeur d'études environnementales à l'Université de Darmouth (New Hampshire).

Dennis Meadows est professeur émérite de l'Université du New Hampshire en gestion des systèmes.

Jorgen Randers est professeur de stratégie climatique à la BI Norwegian Business School à Oslo.