Les mauvaises herbes
facebook twitter

Les mauvaises herbes

de

chez Ed. De Borée

Collection(s) : Terre de poche

Paru le | Broché 574 pages

Poche Livre broché
7.90 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

Pour redonner un sens à sa vie, Thibault veut se lancer
dans l'élevage de chèvres. Contre l'avis de sa femme et de
sa fille, il achète alors le domaine des Tailles à Gaspard,
un vieux paysan rustre et odieux. Mais ce dernier regrette
soudain sa vente et souhaite récupérer ses biens. Thibault
ne s'explique pas ce revirement jusqu'à ce qu'il découvre
un corps enterré dans sa propriété...

Ce retour aux sources se révélait infiniment plus pénible qu'il ne l'eût imaginé...

Gilbert devina qu'il était vain de discuter davantage.
Léon ne manquait vraisemblablement pas de clients,
et ne s'était pas créé de besoins qui dépassaient ses
honoraires. C'était à prendre ou à laisser.

- Je suis d'accord.

- Bon, dit le sorcier. Maintenant que tu sais ce que
ça va te coûter, reviens me voir dès que tu peux avec
l'argent. En même temps, tu me donneras des poils de
tes chèvres. Une pincée de chaque bête, et tu mélanges
dans un sachet. Surtout, tu fais pas ta cueillette avec les
mains nues. Après, ça sera mon affaire.

- Faudra attendre combien de temps ?

- Là, ça dépend. Elles sont en bonne santé ?

- Je crois, oui.

- Une dizaine de jours devrait suffire pour que mon
travail commence à se voir. Mais c'est pas garanti et si
tu t'amènes pour me faire des reproches, c'est de toi dont
je m'occuperai. T'as tout compris ?
Thibault décide de changer de vie en achetant le domaine des Tailles à un vieux paysan et en se lançant dans l'élevage de chèvres. Mais le vendeur souhaite soudainement récupérer son bien. Thibault ne s'explique pas ce revirement, jusqu'à ce qu'il découvre un cadavre enterré dans la propriété. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 574 pages
Poids : 306 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-8129-2087-5
EAN : 9782812920875

Du même auteur : Thierry Bardot