Les mères de la nation
facebook google+ twitter

Les mères de la nation

féminisme et eugénisme en Grande-Bretagne

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Racisme et eugénisme

Paru le | Broché 240 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
24.50 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Au tournant du XXe siècle, les élites intellectuelles et politiques
britanniques de tous bords sont convaincues de la nécessité
impérieuse de la régénérescence et de l'amélioration de ce que
l'on nomme alors la «race britannique». Tous s'accordent
à penser que l'avenir de la nation repose sur les femmes dont
le devoir est d'assurer la perpétuation de l'espèce mais aussi
son perfectionnement physique et moral. En revanche, leurs
opinions concernant ce rôle précis des femmes présentent des
divergences profondes.

Les femmes eugénistes, auxquelles cet ouvrage est consacré,
témoignent elles aussi d'une large diversité de points de vue.
Les idées qu'elles défendent sont parfois très minoritaires au sein
de la Société eugénique et la façon dont elles abordent et traitent
la question du rôle des femmes, de la maternité, du célibat, de
la contraception, de l'homosexualité féminine et, par voie de
conséquence, de la place des femmes dans la société, oscille
entre féminisme et antiféminisme.
En se fondant sur les discours de femmes ayant adhéré à la Eugenics education society, cette étude témoigne des idées défendues au nom de l'eugénisme dans la Grande-Bretagne de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Leurs positions concernant l'amélioration de l'espèce humaine portent sur la maternité, la sexualité ou l'avortement et éclairent le rôle dévolu aux femmes dans la société. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 240 pages
Poids : 295 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-08942-3
EAN : 9782343089423

Du même auteur : Florence Binard