Les métamorphoses
facebook google+ twitter

Les métamorphoses

de

chez Ogre

Collection(s) : Ogre, n° 20

25,00 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

SANDRINE (LIBRAIRIE L'UTOPIE)

Nouvelle traduction de ce poème épique, débuté au tout début du Ier siècle, qui puise dans les mythologies grecques et romaines pour raconter en quinze livres les métamorphoses des dieux et des héros, depuis le chaos originel jusqu'à Jules César. Prix Bernard Hoepffner 2017.

UNE MERVEILLE!

« Je veux dire les formes changées en nouveaux corps. Dieux, vous qui faites les changements, inspirez mon projet et du début du début du monde jusqu'à mon temps faites courir un poème sans fin. »

Ovide (Publias Ovidius Naso) est né en 43 av. J.-C. à Sulmone, dans les Abruzzes. Il publie à 24 ans Les Amours, an recueil de poèmes, et Les Héroïdes, an recueil de lettres écrites en vers par des héroïnes de la mythologie et destinées à leurs amants. En 8, il est contraint à l'exil, à Tomes (en Roumanie), par Auguste. Ovide y meurt en 17.

Les Métamorphoses, écrit en fan 1 ou 2, est un poème mythologique latin composé de 15 livres, qui rassemblent en quelque 12 000 vers le récit de 246 fables racontant les métamorphoses des dieux et des héros, depuis le Chaos originel jusqu'à la métamorphose de Jules César en étoile. Cette oeuvre irrigue tout un pan de fart et de la littérature, si bien que, même sans l'avoir lue, mous en connaissons forcément des images ou des fragments. Ovide est un poète du désir et de la cruauté, il pioche dans l'immense répertoire des mythologies grecques et romaines et compose sa propre épopée pour nous raconter le monde. Ce qu'il nous livre est un immense roman d'aventures.

Non seulement Les Métamorphoses fait partie des oeuvres qui méritent et appellent plusieurs traductions, mais il en manquait une, celle qui révélerait la modernité de l'écriture d'Ovide et qu'on lirait non comme un texte antique, mais comme de la poésie ou comme un roman d'aventure. Il s'agit ici de sortir Les Métamorphoses du décor et des classes de latin, et de faire avec Ovide ce que Jean-Michel Départs a fait avec Shakespeare ou André Markowicz avec Dostoïevsk
Nouvelle traduction de ce poème épique, débuté au tout début du Ier siècle, qui puise dans les mythologies grecques et romaines pour raconter en quinze livres les métamorphoses des dieux et des héros, depuis le chaos originel jusqu'à Jules César. Prix Bernard Hoepffner 2017. ©Electre 2017

Du même auteur : Ovide