Les mille et une vies de Billy Milligan
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 463 pages
Poids : 556 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7021-3801-4
EAN : 9782702138014

Les mille et une vies de Billy Milligan

de

chez Calmann-Lévy

Collection(s) : Interstices

Paru le | Broché 463 pages

20.20 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Jean-Pierre Carasso


Quatrième de couverture

Quand la police de l'Ohio arrête l'auteur présumé de trois, voire quatre viols de jeunes femmes, elle croit tenir un cas facile : les victimes reconnaissent formellement le coupable, et celui-ci possède chez lui la totalité de ce qui leur a été volé. Pourtant, ce dernier nie farouchement. Ou bien il reconnaît les vols, mais pas les viols. Son étrange comportement amène ses avocats commis d'office à demander une expertise psychiatrique. Et c'est ainsi que tout commence...

On découvre que William Stanley Milligan possède ce que l'on appelle une personnalité multiple, une affection psychologique très rare qui fait de lui un être littéralement «éclaté» en plusieurs personnes différentes qui tour à tour habitent son corps. Il y a là Arthur, un Londonien raffiné, cultivé, plutôt méprisant, et puis Ragen, un Yougoslave brutal d'une force prodigieuse, expert en armes à feu. Et bien d'autres. En tout, vingt-quatre personnalités d'âge, de caractère, et même de sexe différents.

L'affaire Billy Milligan a fait la une des journaux américains, fascinés par ce cas et par la lutte qu'ont menée les psychiatres et Billy lui-même pour essayer de «fusionner» en un seul individu ses 24 personnalités. Quant au livre, construit comme un véritable drame shakespearien, il est le résultat de mois et de mois de rencontres et d'entretiens entre Daniel Keyes et... Ragen, Arthur, Allen et les autres. Une lecture absolument fascinante, bientôt adaptée au cinéma par Joel Schumacher (Chute libre, Phone Game).

Biographie

Né à Brooklyn en 1927, Daniel Keyes s'est engagé dans la marine marchande à l'âge de 17 ans avant de reprendre ses études, jusqu'à l'obtention d'un diplôme en psychologie. Après une première expérience dans l'édition (chez Marvel Stories), c'est finalement vers l'enseignement qu'il s'oriente, puisqu'il devient professeur d'anglais, de littérature américaine et d'écriture à l'Université de l'Ohio. En parallèle, Keyes s'essaie à l'écriture, publiant en 1966 Des fleurs pour Algernon, dont le succès ne se démentira jamais : considéré comme un classique, ce livre a été traduit à ce jour dans près de trente pays, vendu à 5 millions d'exemplaires et adapté pour le grand écran, ce qui vaudra à son auteur une réputation internationale.