Les palimpsestes
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 125 pages
Poids : 114 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36468-348-8
EAN : 9782364683488

Les palimpsestes

de

chez Ed. du sous-sol

Collection(s) : Feuilleton fiction

Paru le | Broché 125 pages

14.00 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'espagnol (Pologne) par Lori Saint-Martin


Les libraires en parlent

()

On connaît les folies architecturales, en voici une littéraire !
Où l'on croise, sur la couverture comme comme dans l'asile liégeois où se déroule l'action, des écrivains ayant adopté une autre langue que leur langue maternelle, qu'une bizarre "thérapie bartelbienne" tente de ramener à la raison pour lutter contre l'anarchie littéraire.
Fou, non ?


Quatrième de couverture

Les Palimpsestes

Ça ne va pas très fort ces derniers temps pour Czelaw Prześnicki. À trente-cinq ans, cet autoproclamé « écrivain raté », ressortissant polonais d'expression antarctique, se retrouve interné dans un hôpital psychiatrique liégeois. Vétérinaire contrarié, auteur d'un premier roman qui s'est vendu à six exemplaires, tenaillé par une sévère disette sexuelle et l'angoisse de la page blanche, Czeslaw sent que ses nerfs vont bientôt lâcher... Il erre dans les couloirs d'une étrange institution dont les patients se nomment Nabokov, Beckett, Cioran ou encore Ionesco. Vol au-dessus d'un nid de génies - tous autant de grandes figures de l'exil qui, accusées d'avoir renoncé à leur idiome maternel, doivent se soumettre à une énigmatique « thérapie bartlebienne » censée les remettre dans le droit chemin linguistique.

Roman cosmopolite étourdissant d'espièglerie et d'inventivité, Les Palimpsestes, sous les abords d'un hommage fantasque à la littérature, dresse le portrait aussi touchant que désopilant d'un personnage en crise. Tiraillé entre plusieurs langues, plusieurs identités, plusieurs masques, ce descendant déjanté des héros kafkaïens est le visage tragi-comique de notre époque, et sa folie est la nôtre.

Je m'appelle Czeslaw Prześnicki, je suis un misérable immigrant d'Europe de l'Est et un écrivain raté, il y a longtemps que je n'ai plus de relations sexuelles et je suis interné dans un asile en Belgique, pays qui est sans gouvernement depuis un an.

Biographie

Aleksandra Lun (née à Gliwice en 1979) quitte la Pologne à 19 ans, finance ses études de langues et littérature en Espagne en travaillant dans un casino et vit aujourd'hui en Belgique. Elle est traductrice de l'anglais, du français, de l'espagnol, du catalan, de l'italien et du roumain vers le polonais, sa langue maternelle. Les Palimpsestes (écrit en espagnol), son premier roman, a reçu la prestigieuse bourse PEN/Heim du PEN America. Elle apprend actuellement le néerlandais.