Les paysans du XXIe siècle
facebook google+ twitter

Les paysans du XXIe siècle

mouvements de repaysanisation dans l'Europe d'aujourd'hui

de

chez C. L. Mayer

Collection(s) : Dossier pour un débat. Essai

Paru le | Broché 213 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
19.00 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Agnès El Kaïm | préface d'Olivier De Schutter, avant-propos de Paul Nicholson


L'industrialisation de l'agriculture et l'hégémonie des empires
agroalimentaires font courir le risque d'une crise agraire et
alimentaire sans précédent, tout en générant différents processus
de repaysanisation, que ce soit dans le tiers-monde ou
dans les pays industrialisés. En Europe, cette repaysanisation
constitue une tendance majeure qui ne se limite pas aux jeunes
désireux de développer des projets d'agriculture biologique,
ou aux agriculteurs façonnant les paysages montagnards et les
produits du terroir. Elle est aussi la conséquence d'une importante
réorientation opérée au sein de l'agriculture entrepreneuriale
: afin de résister à la pression des prix à la baisse et des
coûts de production en hausse, ce type d'agriculture se dirige
de plus en plus vers des pratiques agricoles paysannes. Développement
de l'ensemble des potentialités productives propres
à chaque ferme, logique qui s'éloigne de celle des marchés, Jan
Douwe van der Ploeg décrit les mécanismes tant spatiaux que temporels
qui permettent à la repaysanisation de se mettre en place, et
de devenir l'expression moderne du combat pour l'autonomie dans
un contexte de dépendance. Il s'appuie notamment sur des études
longues et approfondies réalisées en Italie et aux Pays-Bas qui
fournissent un panorama saisissant de ces processus peu visibles
contribuant au développement durable des territoires ruraux.
L'industrialisation et l'hégémonie des empires agricoles risquent d'engendrer une crise agraire et alimentaire mondiale. Parallèlement, ce phénomène entraîne un retour vers des structures paysannes qui favorisent une exploitation écologique et une meilleure autonomie alimentaire. L'auteur en analyse les mécanismes spatiaux et temporels. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 213 pages
Poids : 290 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84377-183-5
EAN : 9782843771835