Les quatre frères d'Orléans
facebook twitter

Les quatre frères d'Orléans

violences et passions au temps de la guerre de Cent Ans

de

chez Ed. de Fallois

Paru le | Broché 379 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
22.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

Paris, 1407, rue Vieille-du-Temple. Les tueurs du duc de
Bourgogne assassinent à coups de hache Louis d'Orléans,
frère du roi Charles VI. Sa veuve meurt de chagrin, laissant
quatre jeunes orphelins. L'aîné, Charles, devient duc d'Orléans ;
à quinze ans, pour venger son père, il déclenche une guerre
civile entre ses partisans, les Armagnacs, et ceux de l'assassin,
les Bourguignons. Cette guerre déchire le pays pendant que les
Anglais envahissent à nouveau la France : capturé à Azincourt,
Charles d'Orléans reste vingt-cinq ans prisonnier en Angleterre,
où il compose des poèmes qui le rendront célèbre. Le second
frère, Philippe, se bat lui aussi, mais meurt à vingt-quatre ans
d'une épidémie, tandis que le troisième, Jean, livré en otage aux
Anglais à l'âge de douze ans, subit trente-deux années de captivité.

C'est donc le dernier des quatre frères, un enfant naturel, qui
porte seul les espoirs de la famille : le «bâtard d'Orléans» (devenu
plus tard comte de Dunois) se met au service de Charles VII
(«le roi de Bourges»), combat aux côtés de Jeanne d'Arc, devient
l'un des meilleurs capitaines de la guerre de Cent Ans et achève
de libérer la France des Anglais. Quant à Charles d'Orléans,
enfin de retour dans son château de Blois, il y forme une cour
de poètes dont le rayonnement s'étend à tout le royaume. Dans
ses dernières années, il a un fils qui deviendra le roi Louis XII, et
celui-ci aura lui-même pour successeur François Ier, petit-fils de
Jean d'Orléans, «l'enfant prisonnier des Anglais». Six rois issus de
la famille d'Orléans régneront ainsi sur la France.

À travers un récit très vivant, Gérard de Senneville, auteur
de biographies remarquées, nous fait découvrir ici quatre destins
shakespeariens dans une époque violente, mais contrastée, où de
grands guerriers étaient aussi des poètes...
L'histoire de quatre membres de la branche cadette des Valois, les fils de Louis d'Orléans, frère de Charles VI, assassiné en 1407 par les sbires du duc de Bourgogne : Charles, capturé à Azincourt en 1415 et prisonnier en Angleterre ; Philippe, mort à 24 ans d'une épidémie ; Jean, otage des Anglais pendant trente-deux ans ; enfin le "bâtard d'Orléans", comte de Dunois, compagnon de Jeanne d'Arc. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 379 pages
Poids : 454 g
Dimensions : 16cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-87706-951-9
EAN : 9782877069519

Du même auteur : Gérard de Senneville