Les services écosystémiques : repenser les relations nature et société

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 300 pages
Poids : 440 g
Dimensions : 15cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7592-2469-2
EAN : 9782759224692

Les services écosystémiques

repenser les relations nature et société

chez Quae

Collection(s) : Nature et société

Paru le | Broché 300 pages

Public motivé

35.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Philippe Puydarrieux, Roldan Muradian


Quatrième de couverture

La notion de service écosystémique, médiatisée à la suite de la consultation d'experts internationaux connue sous le nom de Millennium Ecosystem Assessment, inonde les débats sur la biodiversité. L'émergence des services écosystémiques, définis comme les bénéfices que les humains retirent des écosystèmes, marque l'entrée en politique d'une nouvelle approche en matière de conservation de la biodiversité, basée sur l'analyse de nos dépendances vis-à-vis du bon fonctionnement des écosystèmes.

Le terme, devenu incontournable, fait l'objet d'un engouement impressionnant, souvent associé à l'idée d'une rémunération pour la conservation des services écosystémiques. Mais il n'y a pas encore de consensus sur la notion. Les scientifiques se mobilisent pour l'analyser, en expliquer l'origine et discuter de sa mise en pratique dans les politiques.

À partir d'un programme de recherche de cinq années, les auteurs de cet ouvrage éclairent ces débats. Leurs questions sont pragmatiques : de quoi parlons-nous lorsqu'on évoque les services écosystémiques ? Quelles sont les racines écologiques et économiques de cette notion ? Quelles sont les zones d'ombre, les débats, les controverses mais également les zones d'avancée conceptuelle et politique permises par cette notion ? Comment s'incarne-t-elle dans de nouveaux instruments d'action publique ou, au contraire, contribue-t-elle à reconfigurer des instruments déjà existants ? Pour conforter leurs propos, les auteurs analysent des expériences menées en France, au Costa Rica, à Madagascar, au Brésil et au Cambodge.

L'objectif est de rendre compte de la diversité des opinions et des stratégies autour des services écosystémiques, d'en comprendre les conséquences en termes de politique et d'action publique.

Écrit par un collectif de chercheurs, cet ouvrage s'adresse à la communauté scientifique et aux universitaires, enseignants ou étudiants des cursus liés aux questions environnementales.

Biographie

Philippe Méral, économiste, chercheur à l'IRD, est spécialisé dans l'économie institutionnelle et les politiques environnementales dans les pays tropicaux. Il conduit des recherches sur les politiques de conservation de la biodiversité et notamment sur les paiements pour les services écosystémiques (PSE) à Madagascar et au Cambodge.

Denis Pesche, chercheur au Cirad, est sociologue spécialisé sur les questions d'organisation du monde rural, d'analyse des politiques agricoles et environnementales en liaison avec les services écosystémiques.