Les Touaregs du Niger : chroniques des années de braise
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 590 pages
Poids : 850 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-09582-0
EAN : 9782343095820

Les Touaregs du Niger

chroniques des années de braise

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Etudes africaines

Paru le | Broché 590 pages

Public motivé

49.00 Disponible - Expédié sous 11 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Les touaregs du Niger

Chroniques des années de braise

Dans une première partie, l'auteur fait une synthèse des écrits qui, depuis plusieurs années, ont tenté de cerner l'histoire et l'origine de la fraction berbère connue sous le vocable « Targui » ou « Touareg », mais qui ignore ces appellations et s'identifie elle-même comme étant les « Kel Tamajeq » (ceux qui parlent Tamajeq, le berbère) ou « Kel Taguelmoust » (ceux qui portent le voile). Il a également décrit le processus du peuplement du Sahara et du Sahel par ces populations venues de l'Afrique du nord sous la poussée des Romains et en fuyant l'islamisation avant de devenir les vecteurs de cette nouvelle religion.

L'auteur décrit, l'histoire tumultueuse de ce peuple en rappelant les combats qu'il a jadis dû livrer pour défendre ses territoires en Afrique du nord, contre des envahisseurs étrangers. Il décrit aussi le processus du peuplement du Sahara et du Sahel par les Kel Tamajeq qui ont dû s'imposer aux populations autochtones.

Dans une deuxième partie l'auteur rappelle les luttes que les Kel Tamajeq ont livrées pour protéger leurs territoires de l'invasion coloniale française.

Enfin, dans la troisième partie de l'ouvrage l'auteur relate des évènements plus contemporains à savoir les rébellions dites « touarègues », jusqu'à la signature de l'Accord de Paix définitive le 24 avril 1995, entre le gouvernement nigérien et les mouvements rebelles, ainsi que l'application dudit Accord par les parties.

Biographie

Alhousseini Mouloul a fait ses études universitaires à la Faculté de Droit de l'Université d'Alger et à l'Université de Paris 1 Panthéon - Sorbonne où il obtient le Doctorat en Droit Privé (option Droit des Affaires). Il fit des stages de perfectionnement à l'IIAP (Paris) (en « Négociations commerciales internationales ») et à l'ERSUMA (Porto Novo - Bénin) (en Formation des Formateurs).
Professeur de Droit à l'ENAM du Niger, chargé de cours à l'Université de Niamey et à l'Université Canadienne du Niger, il fut secrétaire d'État au Plan, avant d'entamer une carrière diplomatique qui commence en 1986.