Les vaisseaux frères
facebook twitter

Les vaisseaux frères

de

chez Actes Sud

Paru le | Broché 377 pages

Grand format Livre broché
23.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Bangladesh) par Sophie Bastide-Foltz


Chronique Page des libraires, rédigée par Nathalie Iris Librairie Mots en marge (La Garenne-Colombes)

Zubaïda est une jeune paléontologue qui vit au Bangladesh avec ses parents adoptifs, une famille aisée. Elle part quelques mois aux États-Unis pour les besoins de ses recherches, laissant sur place Rachid, le fiancé à qui elle est promise. Mais pendant son séjour à Boston, elle croise Elijah, un jeune Américain dont elle tombe folle amoureuse. Le cœur chaviré, elle se décide malgré tout à rentrer au Bangladesh pour épouser Rachid. Malgré tous ses efforts pour l’oublier, elle ne cesse de penser à Elijah. Zubaïda part alors quelque temps à Chittagong, une ville portuaire de la côte, pensant que quelques semaines de repos l’aideront à tourner la page de son amour américain. Mais une fois là-bas, elle finit par craquer et propose à Elijah de la rejoindre. Ce roman va vous happer, j’en suis sûre. Au-delà de l’aspect extrêmement romanesque de l’histoire, le lecteur est transporté au Bangladesh et c’est le dépaysement assuré, tant au niveau géographique que social : nous découvrons le quotidien de la famille de Zubaïda mais aussi les pauvres manutentionnaires vivant à Chittagong, dont le travail épuisant consiste à démanteler les énormes épaves de navires échoués sur la grève. Un roman d’une grande densité, une belle découverte.

Son diplôme de paléontologie en poche, Zubaïda se prépare à quitter Harvard pour participer à une mission scientifique chargée de mettre au jour le squelette de la « baleine qui marchait », un fossile vieux de cinquante millions d'années susceptible de combler un chaînon manquant de l'évolution. Mais elle est tiraillée entre deux pays, deux cultures et surtout deux hommes : Rachid, son amour de jeunesse, et Elijah, un Bostonien dont elle tombe amoureuse. Il est le fils d'une famille américaine typique, elle, la fille d'une riche famille bangladaise. Lorsqu'un coup du destin l'oblige à rentrer à Dhaka, elle accepte de devenir l'épouse de Rachid. Le mariage est arrangé de longue date et, malgré son amour pour Elijah, Zubaïda ne veut pas trahir l'engagement d'une famille qui l'a adoptée bébé et à laquelle elle doit tout. Bientôt, pourtant, elle parvient à échapper aux contraintes familiales et aux attentes de Rachid. Elle part pour Chittagong, sur la côte. Dans l'immense ville portuaire, elle va aider une organisation humanitaire à enquêter sur les conditions d'existence des pauvres diables qui désossent à mains nues, pour une misère et bien souvent au risque de leur vie, les gigantesques épaves des porte-conteneurs et des navires de croisière échoués sur la grève. Elle y retrouve Elijah, qui la complète parfaitement, mais elle-même se sent vide, taraudée qu'elle est par le mystère de ses origines. Jusqu'au jour où un inconnu l'interpelle, en la prenant manifestement pour une autre...

Après Une vie de choix et Un bon musulman, Tahmima Anam revient avec un roman sublime et déchirant sur l'amour et l'identité. Les Vaisseaux frères confirme sa place d'« écrivain parmi les plus remarquables de notre temps » (The Times).
Dans une lettre que Zubaïda adresse à Elijah, un doctorant en philosophie dont elle est récemment tombée amoureuse, la jeune paléontologue raconte sa double quête : celle, professionnelle, consistant à mettre à jour au Pakistan les vestiges de la baleine qui marchait, et celle, personnelle, de ses propres origines. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 377 pages
Poids : 494 g
Dimensions : 15cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-08462-2
EAN : 9782330084622

Du même auteur : Tahmima Anam