Les voies négatives de l’écriture dans le théâtre moderne et contemporain
facebook google+ twitter

Les voies négatives de l’écriture dans le théâtre moderne et contemporain

de

chez Lettres modernes Minard

Collection(s) : Bibliothèque des lettres modernes, n° 53. Critique, n° 7

Paru le | Broché 283 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
35.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Pourquoi crée-t-on ? Qu'est-ce qui est en jeu dans l'acte de création ? Si Maurice Maeterlinck, Samuel Beckett, Jerzy Grotowski ont vu dans la voie négative l'essence de l'acte théâtral, des dramaturges contemporains, tels Valère Novarina, se réclament de ce paradigme pour qualifier le processus créateur, envisagé dans sa dimension critique, parce qu'il consiste moins à « faire » qu'à « défaire ». Ce livre est une étude croisée entre la philosophie et le théâtre, mais aussi une réflexion sur le processus créateur et sur l'écriture, quelle soit textuelle ou scénique. Il aborde la philosophie de la voie négative en tant qu'elle propose un discours sur l'art, et dessine un courant de sensibilité littéraire et artistique de la fin du XIXe siècle à l'extrême contemporain.
Réflexion sur le processus créateur et l'écriture, textuelle ou scénique. En recourant à la voie négative, les auteurs élaborent un discours sur l'art. Dans le théâtre, cette voie négative apparaît comme un courant de sensibilité depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à l'époque contemporaine. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 283 pages
Poids : 398 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-406-09689-4
EAN : 9782406096894

Du même auteur : Lydie Parisse