Lettre pour les jeunesses arabes
facebook twitter

Lettre pour les jeunesses arabes

de ,

chez Editions Erick Bonnier

Collection(s) : Encre d'Orient

Paru le | Broché 127 pages

Tout public

Grand format Livre broché
10.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Lettre pour les jeunesses arabes

Paris, Bruxelles, Londres, Berlin, Stockholm, Nice, Barcelone, Manchester, Marseille... Le point commun de tous ces attentats, qui ont bouleversé le monde, reste qu'ils ont tous été commis sur le sol européen, par des enfants d'immigrés maghrébins nés en Europe ou ressortissants d'Algérie, du Maroc ou de Tunisie.

Ce terrorisme d'une forme nouvelle résulte de l'enfermement de ses auteurs dans un triple échec face au coeur de la société de consommation occidentale : échec d'une identité arabe positive depuis des siècles, déception à l'égard des promesses républicaines d'égalité, enfin, échec de la démocratisation des sociétés arabes depuis la fin des colonisations.

Concevoir un avenir solidaire

Seule la restauration d'une identité méditerranéenne pour tous, et de ses valeurs démocratiques, - liberté, solidarité et fraternité -, permettra de sortir de la spirale de la violence. Seule cette restauration faite de ses différences permettra de refonder une harmonie dans la région du nord et du sud de la Méditerranée.

Les deux auteurs esquissent un projet d'espérance pour des millions de jeunes du nord et du sud, à la culture et l'héritage communs.
Les auteurs dénoncent la situation des jeunesses arabes, dans les pays du nord et du sud de la Méditerranée, leurs difficultés en matière d'accès à l'emploi et leur manque de représentation politique. Vivier d'idées, ressource démographique vitale pour l'Europe vieillissante, ces jeunesses doivent pouvoir trouver des relais et vivre leur citoyenneté. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 127 pages
Poids : 160 g
Dimensions : 15cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36760-132-8
EAN : 9782367601328

Du même auteur : Azouz Begag


Du même auteur : Sébastien Boussois