Lettres inédites à Jean Charles-Brun (1900-1909)
facebook twitter

Lettres inédites à Jean Charles-Brun (1900-1909)

de

chez Editions du Mauconduit

Paru le | Broché 342 pages

Grand format Livre broché
25.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

édition établie, présentée et annotée par Nelly Sanchez | préface de Marie-Ange Bartholomot Bessou


Figure majeure mais dérangeante de la littérature féminine et décadente du début du XXe siècle, Renée Vivien sort d'une longue éclipse grâce à des travaux universitaires et à des rééditions diverses réalisés depuis une quarantaine d'années.

Restait un mystère, enfin dévoilé ici : ces lettres inédites envoyées entre 1900 et 1909 à son conseiller littéraire et confident Jean Charles-Brun. Elles ont été conservées pendant plus d'un siècle par la famille du destinataire, au grand dam des admirateurs de Renée Vivien et des chercheurs qui n'avaient accès jusque-là qu'à quelques bribes de cette importante correspondance.

Félibre et professeur, Jean Charles-Brun était aussi un homme politique, figure de proue du mouvement régionaliste du début du XXe siècle. Les lettres que lui envoie Renée Vivien montrent l'importance qu'elle portait à son travail d'écriture et évoquent les coulisses de la vie mondaine et littéraire de l'époque : Colette, Natalie Clifford Barney (avec laquelle Renée Vivien eut une liaison tumultueuse), Lucie Delarue-Mardrus, l'éditeur-imprimeur Alphonse Lemerre, etc. Elles révèlent un autre visage de la poétesse, trop souvent réduite à une égérie du lesbianisme sous le nom de « Sapho 1900 ».

Sous la femme de lettres exigeante et passionnée par son art, explose sa nature libre, primesautière, capable d'une ironie féroce et d'une langue très crue. Provocante en son temps, Renée Vivien semble aujourd'hui d'une étonnante actualité, cultivant l'ambiguïté entre les sexes ? déconstruction du genre avant l'heure ? Ainsi surnomme-t-elle son conseiller littéraire : « Chère Suzanne. »

Une séduisante introduction à la poésie symboliste décadente et aux revendications féministes des femmes de lettres de la Belle Époque.
Les lettres envoyées par R. Vivien à son ami et conseiller littéraire J. Charles-Brun, plus de 500, montrent les coulisses de la vie mondaine et littéraire de l'époque, levant le secret sur sa collaboration littéraire et sa relation avec H. de Zuylen, sa dernière maîtresse connue. Elles révèlent le processus de création poétique, son écriture exigeante et son goût pour la musicalité de la langue. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 342 pages
Poids : 412 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
EAN : 9791090566323

Du même auteur : Renée Vivien