Levinas. Volume 3, Eros, littérature et philosophie
facebook google+ twitter

Eros, littérature et philosophie

essais romanesques et poétiques, notes philosophiques sur le thème d'éros
Levinas. Volume 3

de

chez Grasset

Paru le | Relié sous jaquette 416 pages

Public motivé

Grand format Livre relié
26.00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier Frais de livraison

établissement des textes et annotations matérielles par Danielle Cohen-Levinas | assistée de David Stidler | textes russes retranscrits, traduits et présentés par Leonid Kharlamov | préface de Jean-Luc Nancy


Chronique Page des libraires, rédigée par Cyril Canon Librairie Sauramps (Montpellier)

Depuis que Grasset et l’Institut Mémoires de l’édition Contemporaine (IMEC) ont commencé la publication des archives de Levinas, de nombreux inédits ont été exhumés. Parmi ceux-là et sous forme d’ébauches, se trouvent plusieurs textes littéraires écrits essentiellement en captivité pendant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que des poèmes de jeunesse. Jean-Luc Nancy, maître d’œuvre de ce travail d’édition, présente deux ébauches de romans, Eros et La Dame de chez Wepler, ainsi que des poèmes et des textes en prose, œuvres de jeunesse écrites en russe entre 1921et 1928. Une manière de montrer une œuvre en gestation. On y découvre les mots d’un jeune homme formé à l’éducation classique russe, épris de symbolisme, de légendes, mais aussi des romans de ses compatriotes, notamment Pouchkine et Dostoïevski. Les poèmes ont la particularité de n’avoir aucune ponctuation – influence probable des formalistes russes de la période pré et postrévolutionnaire. En 1923, le jeune étudiant en philosophie arrive en France et s’inscrit à l’université de Strasbourg. Naturalisé français en 1931, mobilisé en 1939, il est fait prisonnier. C’est durant cette époque qu’il réfléchit à sa future œuvre philosophique et s’adonne à sa passion de la littérature en ébauchant le roman Eros. Dans ce texte, l’écriture porte déjà le mouvement et l’itinéraire d’une pensée, le germe qui se développera plus tard dans Totalité et Infini, où la figure d’Eros est justement centrale. Dans cette tentative de roman, Levinas cherche à nous faire éprouver la sensibilité du désir et du rapport à l’autre pour mieux devenir « soi ». Or, chez le philosophe, l’autre ne peut être que féminin. Le déchiffrage de ces carnets apparaît comme un travail archéologique, la quête des fondements d’une pensée majeure du xxe siècle.

Nous avons le devoir, mais aussi
le besoin, de parvenir à une
véritable édition des OEuvres
complètes d'Emmanuel Levinas. La
découverte d'une masse considérable
et inexplorée d'inédits rend cette
entreprise plus nécessaire encore.
C'est un vaste chantier qui exigera du
temps ainsi que la collaboration de
tous les connaisseurs de l'oeuvre. Ainsi
la pensée de Levinas sera-t-elle préservée
des risques d'une interprétation
arbitraire ou idéologique.

Jean-Luc Marion,
de l'Académie française,
Coordinateur du comité scientifique
Ecrits au début des années 1920, ces inédits de jeunesse font accéder le lecteur à la genèse de l'oeuvre du philosophe : des poèmes de jeunesse rédigés en russe, yiddish et hébreux et deux esquisses de romans qui témoignent sur le mode fictionnel de son expérience de la guerre. ©Electre 2020
Format : Relié sous jaquette
Nb de pages : 416 pages
Poids : 576 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-246-79517-9
EAN : 9782246795179

Du même auteur : Emmanuel Levinas