Littérature monstre
facebook twitter

Littérature monstre

une tératologie de l'art et du social (1848-1914)

chez Presses universitaires de Liège

Collection(s) : Situations

Paru le | Broché 236 pages

Public motivé

Grand format Livre broché

Le monstre hante les imaginaires de la modernité, de Quasimodo à Ubu et de l'Homme qui rit au nain Philippo, réduit à sa seule tête dans les Impressions d'Afrique de Roussel. Le grotesque romantique a en effet ouvert le champ, d'un siècle à l'autre, aux plus grandes métamorphoses.

Entre 1848 et 1914, l'histoire naturelle s'intéresse à la genèse des monstres ; le public des foires contemple les corps difformes ou estropiés ; médecins et psychosociologues expriment, à travers toute une tératologie, leur obsession de la dégénérescence des peuples et des civilisations.

De cette figure du monstre, la littérature et le théâtre s'emparent avec les moyens symboliques qui leur sont propres. L'être monstrueux y prête sa chair aux aberrations du corps politique et social. Ou bien il y figure anomalies psychiques et déviances morales. Ou bien encore il s'y fait reflet de « l'âme monstre » dont a parlé Rimbaud.

L'esthétique des oeuvres, prise elle aussi de contorsions diverses, n'y échappe pas. Langage, style, composition s'en trouvent pervertis. S'impose alors, sur le papier comme sur la scène, une littérature monstre à tous les sens du terme.
Contributions interrogeant les usages, les métamorphoses et les reconfigurations du monstre et de ses figures dérivées dans la littérature française de la seconde moitié du XIXe siècle au seuil de la Première Guerre mondiale. Menant l'enquête au travers d'un corpus étendu, cette tératologie révèle des enjeux sociaux, idéologiques et esthétiques dont les échos se prolongent jusqu'à nos jours. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 236 pages
Poids : 300 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-87562-247-1
EAN : 9782875622471