Louis Le Masson, François Masson : deux frères architecte et sculpteur
facebook twitter

Fiche technique

Format : Relié
Nb de pages : 350 pages
Poids : 1910 g
Dimensions : 25cm X 29cm
Date de parution :
ISBN : 979-10-96561-36-0
EAN : 9791096561360

Louis Le Masson, François Masson

deux frères architecte et sculpteur

de

chez M. Hayot

Paru le | Relié 350 pages

Tout public

75.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Il y a des vies qui dominent les bouleversements de l'Histoire. Les talents de Louis Le Masson, ingénieur-artiste, et de son frère François Masson, sculpteur, ont éclaté malgré le tumulte des événements qui agitèrent la France à la charnière du XVIIIe et du XIXe siècle. Nés au milieu du règne de Louis XV, les deux frères sont de cette époque prospère qui a le goût du plaisir et des idées. Les artistes voyagent en Italie. Louis Le Masson s'exprime comme dessinateur et peintre, autant qu'architecte et ingénieur, comme en témoignent son exceptionnel panorama de Rome, l'architecture du palais abbatial de Royaumont ou les dessins du service Arabesque pour la manufacture de Sèvres. François Masson réalise les sculptures du palais du Gouvernement à Metz et sera chargé de la conservation des. sculptures du jardin des Tuileries.

Après les cataclysmes de la Révolution, l'installation du Directoire provoque un heureux retournement du sort. Louis Le Masson est alors un grand commis de l'État, ingénieur en chef des Ponts et Chaussées à Rouen. Son exceptionnelle longévité l'amène à vivre la restauration de la monarchie bourbonienne, qui le rappelle au château de Rambouillet. La carrière de François Masson s'intensifie sous le Consulat et l'Empire. Sculpteur très demandé, il compte Napoléon parmi ses commanditaires. L'ascension sociale de ces deux frères est impressionnante. Issus d'un milieu très modeste, ils vont pour l'un être anobli par Louis XVIII, pour l'autre recevoir la Légion d'honneur des mains de Napoléon. Les oeuvres conservées dans la famille et dans les musées, notamment au château de Versailles, ont fourni le fil conducteur des recherches de cet ouvrage qui remet en lumière Louis Le Masson et François Masson et leur redonne la place qu'ils méritent dans l'histoire des oeuvres d'art.