Mai-juin 68
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 445 pages
Poids : 730 g
Dimensions : 17cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782708239760

Mai-juin 68

chez Ed. de l'Atelier

Paru le | Broché 445 pages

Tout public

27.40 Indisponible

Quatrième de couverture

Connaissez-vous vraiment Mai 68 ? Quarante ans après son surgissement, l'événement continue de faire débat : s'appuyant sur quelques poncifs, d'aucuns proclament qu'il faudrait en « liquider l'héritage » ; certains l'accusent d'avoir provoqué un effondrement de l'autorité ; d'autres encore font le procès d'une génération 68 convertie aux délices du libéralisme et accaparant pouvoirs et argent aux dépens des plus jeunes. Mai 68 mérite-t-il d'être ainsi cloué au pilori ? Cet ouvrage propose de sortir des clichés pour entrer dans la connaissance approfondie de ce qui fut l'un des grands événements du XXe siècle. Pour la première fois à cette échelle, vingt-neuf chercheurs, historiens, politologues, sociologues, révèlent l'ampleur du changement cristallisé par le conflit de mai et juin 1968 en France. Ils repèrent d'abord les craquements qui l'ont précédé et l'expliquent en partie : démocratisation de l'école, crise de l'université, des institutions religieuses et politiques, des méthodes patronales... Ils dévoilent ensuite l'ébranlement inédit que provoqua cette révolte multiforme : dans les rues, les usines, sur les campus, chez les artistes, jusque dans les partis de droite... Ils analysent enfin les effets de long terme de cet étonnant bouillonnement social, culturel et politique qui modifia durablement les manières d'être femme, de travailler, d'enseigner, de s'engager en politique, de faire du théâtre, de penser son corps...

Que reste-t-il aujourd'hui de Mai-Juin 68 ? Loin de l'image folklorisée du monôme étudiant, cet ouvrage met en lumière le rôle moteur d'une aspiration toujours vive : prendre la parole et transformer sa vie hors des limites assignées par les pouvoirs.

Biographie

Cet ouvrage est dirigé par Dominique Damamme, professeur de science politique à Paris-Dauphine ; Boris Gobille, maître de conférences en science politique à l'École normale supérieure de Lyon, auteur de Mai 68 (La Découverte, coll. Repères) ; Frédérique Matonti, professeure de science politique à l'université Paris I-Panthéon-Sorbonne, et Bernard Pudal, professeur de science politique à l'université Paris X-Nanterre, codirecteur du Siècle des communismes (Les Éditions de l'Atelier, 2000 et Le Seuil, coll. « Points-Seuil », 2004).