Maîtres et secrétaires (XVIe-XVIIIe siècles)
facebook twitter

Maîtres et secrétaires (XVIe-XVIIIe siècles)

l'exercice du pouvoir dans la France d'Ancien Régime

de

chez Albin Michel

Collection(s) : L'évolution de l'humanité

A paraître le | Broché 320 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
24.00 À paraître chez l'éditeur

préface de Roger Chartier


Maîtres et secrétaires (XVIe-XVIIIe siècles)

Secrétaire, secrétariat : une figure aujourd'hui omniprésente, une institution qui va de soi. Il fut un temps où le secrétaire était un domestique, un intime, gardien zélé des secrets de son maître.

L'enquête de Nicolas Schapira fait l'histoire de ce binôme élémentaire de la vie des pouvoirs : le couple maître- secrétaire, confiance contre fidélité, où l'un décide tandis que l'autre relaie, écrit, contrôle, tient mémoire. C'est entre Renaissance et Lumières, au moment où le papier devient le support de toute décision, où les administrations des souverains, grands seigneurs et prélats se rationalisent, que le besoin de tels agents s'est affirmé. Quelle que soit sa condition, du simple scribe au conseiller des princes, le secrétaire reste une silhouette de l'ombre : des traités sont écrits pour louer son action et ses compétences, mais les contemporains dénoncent son influence excessive et son ubiquité.

Se dessine ainsi une anthropologie des pouvoirs modernes, retraçant l'ascension d'un groupe qui ne s'identifiait ni à un métier ni à un statut, mais dont le pouvoir s'accrut à mesure que l'État se construisait sous l'Ancien Régime et qu'il pénétrait progressivement toutes les strates de l'administration, jusqu'à nos jours.
Une réflexion sur la relation de domesticité entre les maîtres et leurs secrétaires dans la monarchie française entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Ce lien intime a également pénétré les administrations. L'auteur analyse l'émergence d'une fonction et d'une figure, à la fois sociale et culturelle. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 320 pages
Poids : 460 g
Dimensions : 15cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-226-45305-1
EAN : 9782226453051

Du même auteur : Nicolas Schapira