Mala vida
facebook twitter

Mala vida

de

chez Préludes

Collection(s) : Préludes noir

Paru le | Broché 279 pages

Grand format Livre broché
13.60 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

()

L'Espagne comme vous ne l'avez jamais lue !

Un premier roman mené d'une main de maître.

Chronique Page des libraires, rédigée par Camille Racine Librairie Shakespeare and Company (Paris 5e)

Soirée électorale dans une Espagne contemporaine. Le vote a été extrême. Les socialistes sont à terre et les adhérents de l’AMP, la droite dure, célèbrent leur victoire. Une purge frappe alors l’audiovisuel public. Diego Martin, journaliste rouge, est l’un des seuls rescapés. Pourtant bien des scandales ont déjà été révélés par ses chroniques radiophoniques. Sa prochaine émission est consacrée au meurtre d’un jeune élu de l’AMP. Au même moment, les médias sont braqués sur un scandale d’État qui éclate au grand jour : entre 1945 et 2006, des milliers de bébés ont été arrachés à leur famille dans le but d’éradiquer les antifranquistes. Le sujet est douloureux, d’autant que le système a survécu à la mort de Franco, son fondateur. Le pays entier ne parle que de ça. L’heure de la vengeance a sonné. Marc Fernandez est journaliste et écrivain. Fondateur de la revue Alibi, spécialiste de l’Espagne et de l’Amérique latine, il signe ici son premier roman. Mala Vida – clin d’œil à Manu Chao – nous entraîne dans l’histoire douloureuse d’un épisode méconnu et encore tabou. Un récit sombre et efficace qui évoque les questions de l’identité, de la mémoire et du mensonge.

De nos jours en Espagne. La droite dure vient de remporter
les élections après douze ans de pouvoir socialiste.
Une majorité absolue pour les nostalgiques de Franco.
Au milieu de ce renversement, une série de meurtres
est perpétrée, de Madrid à Barcelone en passant par Valence.
Un homme politique, un médecin, une religieuse...
rien ne semble apparemment lier les victimes.
Diego Martin, journaliste de radio spécialisé en affaires
criminelles, tente de garder la tête hors de l'eau
malgré la purge médiatique. Lorsqu'il s'intéresse au premier
assassinat, il ne se doute pas que son enquête
va le mener au-delà du simple fait divers, au plus près
d'un scandale national qui perdure depuis des années,
celui des «bébés volés» de la dictature franquiste.

Un récit sombre et haletant qui nous dévoile les secrets
les plus honteux de l'ère Franco, dans une Espagne toujours
hantée par son histoire récente.
De Madrid à Barcelone, une série de meurtres est perpétrée sans qu'aucun lien ne puisse être établi entre les victimes. Le journaliste de radio Diego Martin s'intéresse au premier assassinat sans se douter que son enquête le conduit peu à peu au scandale des bébés volés de la dictature franquiste. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 279 pages
Poids : 332 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-253-19116-2
EAN : 9782253191162

Du même auteur : Marc Fernandez