Manifeste pour une véritable économie collaborative
facebook google+ twitter

Manifeste pour une véritable économie collaborative

vers une société des communs

de ,

chez C.L. Mayer

Collection(s) : Dossier pour un débat, n° 223. Essai , Poche

Paru le | Broché 105 pages

Tout public

Poche Livre broché
9.00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Olivier Petitjean


Manifeste pour une véritable économie collaborative

Vers une société des communs

Partage de fichiers, distribution de musique, installation de logiciels, la technologie du peer-to-peer (P2P) permet différents types de coopération via un échange direct de données entre ordinateurs, sans passer par des serveurs centralisés. Mais ce genre d'utilisation a au fond une portée limitée, et si l'on adopte un point de vue plus large, le P2P peut être considéré comme un nouveau modèle de relations humaines.

Dans cet ouvrage, Michel Bauwens et Vasilis Kostakis décrivent et expliquent l'émergence d'une dynamique du P2P fondée sur la protection et le développement des communs, et la replacent dans le cadre de l'évolution des différents modes de production. Cette nouvelle modalité de création et de distribution de la valeur, qui favorise les relations horizontales, crée les conditions pour une transition vers une nouvelle économie, respectueuse de la nature et des personnes, une véritable économie collaborative.
Partage de fichiers, distribution de musique, installation de logiciels, le pair à pair ou P2P permet aux utilisateurs, organisés en réseaux, de collaborer, produire ou échanger de la valeur. Les deux auteurs font le lien entre l'émergence de ce modèle et le développement des biens communs et montrent que le phénomène crée les conditions pour une transition vers une nouvelle économie. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 105 pages
Poids : 100 g
Dimensions : 12cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84377-205-4
EAN : 9782843772054

Du même auteur : Michel Bauwens