Maquillages : les politiques sans fard

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 247 pages
Poids : 318 g
Dimensions : 14cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-246-79474-5
EAN : 9782246794745

Maquillages

les politiques sans fard

de

chez Grasset

Collection(s) : Essai

Paru le | Broché 247 pages

Tout public

Impression à la demande
19.90 Impression à la demande chez l'éditeur - Expédié sous 15 à 20 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

«Dans cet instant de faux, on voit le vrai. Au maquillage, chaque matin à la télévision, j'observe mon invité politique qui se réveille, reprend contact avec le réel, aiguise une petite phrase, fourbit une idée. La peau se maquille, mais le cuir ne ment pas.

Plus tard, ailleurs, il y a les moments volés à l'actualité, sans précipitation ni téléphone : rencontres discrètes, confidences «off the record», complicités et engueulades. Les tourbillons de la vie et de la politique en ont emporté plus d'un : DSK englouti dans le sordide ; Borloo noyé dans sa propre hésitation ; Ségolène et Martine balayées par la primaire ; quelques figurants détruits par leur quart d'heure warholien.

Et puis il y a le «héros», ou plutôt l'antihéros, de cette pièce où les meilleurs acteurs ne sont pas toujours ceux que l'on croit. A intervalles réguliers, j'ai rencontré Nicolas Sarkozy ces dernières années, presque toujours à l'Elysée. Longs soliloques, parties de cache-cache, passes d'armes, glace et feu. Et toujours, le mystère de sa violence brumeuse.

Enfin, entre lui et moi, entre la politique et la vie, il y a Carla.

Le quinquennat s'achève, les lumières s'éteignent une à une, les carnets se vident... Que la fête commence !»

Biographie

Christophe Barbier est le directeur de L'Express ; il est également éditorialiste sur i>télé, et invité régulièrement sur Canal+ ou à «C dans l'air», sur France 5. Il a reçu en 2011 le prix Chateaubriand pour Les derniers jours de François Mitterrand.

Chaque matin, il rencontre des personnalités politiques dans la salle de maquillage de i>télé et c'est là, plus encore que devant les caméras, qu'elles se confient à lui.

Du même auteur : Christophe Barbier