Marianne et le garçon noir
facebook google+ twitter

Marianne et le garçon noir

chez Pauvert

Paru le | Broché 269 pages

Tout public

Grand format Livre broché
19.00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier Frais de livraison

Chronique Page des libraires, rédigée par Amel Zaïdi Librairie Millepages (Vincennes)

Léonora Miano annonce dans une préface sans fard intitulée « Noire Hémoglobine », les raisons qui ont animé la convocation de ce collectif d’artistes. La beauté du geste est saisissante : une femme prend l’initiative de défendre l’homme Noir, car « pour les hommes la menace est constante. Femme, jamais je ne fus contrôlée par la police. » Les noms d’Adama Traoré et de Théo Luhaka résonnent alors et laissent deviner les symptômes d’un racisme systémique qui naît d’une généalogie lointaine : « Jamais on ne se pose la question de savoir comment pacifier une société au sein de laquelle les héros des uns furent les tortionnaires des autres. » Dans une démarche apaisée et au moyen d’une liberté d’écriture, les voix des artistes s’unissent pour penser la place de l’homme Noir en France. Si certains auteurs comme Insa Sané ou Wilfried N’Sondé sont connus, d’autres sont plus confidentiels. Allant du récit au témoignage, en passant par l’autofiction ou le poème, le talent et la créativité qui émanent de ces textes redonnent du sens à la création engagée. Un ouvrage à la fois grave et réjouissant qui nous concerne tous car la seule communauté dont il est question est bel et bien l’humain.

Marianne et le garçon noir veut apporter une parole de l'intérieur sur l'expérience des Noirs de sexe masculin dans la France de notre temps, en particulier sur le sol hexagonal. Plus largement, c'est sur la présence noire que se penche l'ouvrage, afin d'en explorer les particularités dans l'espace français. Les contributions sont de divers ordres, mais elles prennent appui, pour l'essentiel, sur le vécu des auteurs. Le projet est né à la suite de violences policières impliquant des jeunes hommes noirs. À partir du regard posé sur le corps, des fantasmes suscités par lui ou d'autres éléments, l'objectif est de rendre audible une parole sensible et politique, parfois inattendue, tant les représentations transmises depuis des générations sont réductrices. L'influence de Marianne se déployant au-delà de ses frontières déjà complexes - la France étant un grand archipel - il m'a semblé pertinent d'associer à cette prise de parole une voix subsaharienne. En effet, le garçon noir qui cherche à arracher sa souveraineté aux rets de l'entreprise criminelle connue sous le nom de Françafrique est, lui aussi, concerné. De plus, dans l'environnement mondialisé où les réseaux sociaux abolissent frontières et distances, le sort des Noirs en France ne laisse pas indifférent en Afrique subsaharienne.

L. M.
Les contributeurs témoignent de leur expérience en tant que Noirs dans la France contemporaine. La directrice de l'ouvrage a mené ce projet dans un contexte de violences policières mais les participants évoquent divers sujets comme leurs relations amoureuses, leur rapport à la France, ou encore le regard porté sur leur corps. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 269 pages
Poids : 360 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7202-1559-9
EAN : 9782720215599