Marina Tsvétaïéva, mourir à Elabouga
facebook google+ twitter

Marina Tsvétaïéva, mourir à Elabouga

de

chez Mercure de France

Collection(s) : Bleue

Paru le | Broché 195 pages

Grand format Livre broché
15.50 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Marina Tsvétaïéva, mourir à Elabouga

Immense poète russe, fervente amoureuse menant plusieurs liaisons à la fois : Rilke lui préfère Lou
Andreas-Salomé, Pasternak en épouse une autre mais la protège jusqu'à sa mort, au bout d'une corde dans un grenier d'où elle avait vue sur le champ qu'elle grattait à mains nues à la recherche des pommes de terre oubliées des paysans. Une
vie débordante d'épreuves : la misère pendant la guerre civile, sa fille de trois ans morte de faim
dans un orphelinat, son mari qui se bat contre le régime soviétique... Rejetée par les poètes officiels, puis par la riche diaspora russe en France, elle retourne dans son pays pour mettre fin à sa vie d'errance. Enterrée sous une motte de terre
anonyme dans le cimetière d'Elabouga, Marina Tsvétaïéva, martyre de l'époque stalinienne.
Un roman consacré à la poétesse russe Marina Tsvétaïéva (1892-1941). En dépit des drames familiaux qui l'ont touchée et de la période historique troublée qu'elle a traversée, sa foi en la poésie resta inaltérée. De Moscou à Elabouga en passant par l'Europe, l'auteure révèle ses moments de gloire et de désespoir, sa force d'âme et son intransigeance ainsi que les écrivains qu'elle a connus. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 195 pages
Poids : 198 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7152-4905-9
EAN : 9782715249059

Du même auteur : Vénus Khoury-Ghata