Marseille ville sauvage : essai d'écologie urbaine
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 180 pages
Poids : 285 g
Dimensions : 14cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-13312-2
EAN : 9782330133122

Marseille ville sauvage

essai d'écologie urbaine

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Domaine du possible

Paru le | Broché 180 pages

Public motivé

25.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

photographies de Geoffroy Mathieu


Quatrième de couverture

Marseille ville sauvage

Lorsque s'écroulent les modèles dominants, c'est souvent à la marge qu'on voit se dessiner l'avenir.

Ici, on ne sait jamais trop où s'arrête la ville et où commence la nature. À la fois industrielle et rurale, en friche et bétonnée, Marseille est un laboratoire à ciel ouvert où se réinvente la relation entre aire urbaine et nature, entre sauvage et civilisé, entre nord et sud.

Le génie de la ville bouscule et interroge l'écologie urbaine, ce champ de recherche émergent qui, entre écologie et sociologie, propose de nouveaux modèles pour les cités de demain.

Le moment semble venu d'une conversation sérieuse, à la fois locale et mondiale, sur ce que doit devenir l'habitat des humains sur la Terre.

Nouvelle édition, augmentée de reconductions photographiques et d'une préface de l'auteur, « Vers des villes terrestres ».

Biographie

Baptiste Lanaspeze, éditeur, auteur et consultant, dirige les éditions Wildproject, spécialisées en écologie. Il est aussi l'initiateur du GR 2013 et le cofondateur de l'Agence des Sentiers métropolitains (médaille d'urbanisme de l'Académie d'architecture).

Geoffroy Mathieu est photographe, il vit et travaille à Marseille. Né en 1972, il est diplômé de l'École nationale supérieure de la photographie d'Arles. Ses travaux interrogent la manière dont certaines questions écologiques ou politiques se concrétisent dans le paysage. À travers des protocoles de parcours, il documente les territoires en mutation, les frottements ville-nature ou les « résistances poétiques » dans les usages des lieux.

Du même auteur : Baptiste Lanaspeze