Masques dogons
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : VIII-896 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782856535691

Masques dogons

de

chez Publications scientifiques du Muséum

Collection(s) : Travaux et mémoires de l'Institut d'ethnologie

Paru le | Broché VIII-896 pages

Professionnels

40.00 Indisponible

Quatrième de couverture

En 1931, Marcel Griaule, accompagné de Marcel Larget, Michel Leiris, Éric Lutten, Jean Mouchet, plus tard rejoints par André Schaeffner, Déborah Lifszyc, Gaston-Louis Roux, s'embarquait pour une mission de deux ans en Afrique - la mission Dakar-Djibouti - organisée par l'Institut d'Ethnologie de l'Université de Paris et le Muséum d'Histoire Naturelle. C'est dans les falaises de Bandiagara au Soudan Français (aujourd'hui Mali) que l'équipe rencontra pour la première fois les Dogon de Sanga et commença à rassembler en une enquête interdisciplinaire une riche documentation sur les traditions et la religion dogon. En particulier Marcel Griaule devait dès cette première expédition et au cours de deux missions ultérieures en 1935 et 1937 s'intéresser à l'institution de l'awa, sociétés des Masques impliquant l'ensemble des hommes dogons. Masques dogons, classique plusieurs fois réédité depuis 1938, est à la fois réflexion et interrogation sur la signification et le rôle de cette institution.

11 novembre 1931.

De pierre en pierre, de lieu sacré en lieu sacré, de cave en cave.
Au-dessous du roc sur lequel nous couchons, la caverne où, dans les temps mythologiques, furent trouvés les premiers masques...
Ici, tout n'est qu'abîme, plein ciel, ou souterrain.
Aucun Européen, jamais, n'est monté à Yougo Dogolou.

Michel Leiris L'Afrique fantôme, 1934.