Médecins et médecines dans l'histoire du Japon : aventures intellectuelles entre la Chine et l'Occident
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 309 pages
Poids : 510 g
Dimensions : 16cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-251-72218-4
EAN : 9782251722184

Médecins et médecines dans l'histoire du Japon

aventures intellectuelles entre la Chine et l'Occident

de

chez Belles lettres

Collection(s) : Japon

Paru le | Broché 309 pages

Public motivé

27.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Marcel Detienne


Quatrième de couverture

Si le Japon contemporain nous semble proche, ce n'est pas seulement à cause d'une occidentalisation initiée à la fin du XIXe siècle. C'est aussi le résultat d'une dynamique intellectuelle autochtone, née au moins trois cents ans plus tôt, et dont les médecins ont été un des moteurs essentiels. Leur statut d'intellectuels, mais aussi leur nombre, leur ouverture d'esprit et leur mobilité sociale, leur permirent de mener des réflexions audacieuses et de se projeter dans l'avenir, au sein d'une société pourtant rigide, dominée par les guerriers. La vivacité de leur regard attisa une curiosité croissante envers le monde extérieur.

Comme le souligne Marcel Detienne dans sa préface, Mieko Macé associe à une démarche anthropologique une approche d'historienne exploitant directement sources japonaises et chinoises. Première approche synthétique de l'histoire intellectuelle des médecins japonais, cet ouvrage ouvre un large champ de réflexions sur la nature et les caractéristiques d'une modernité non-occidentale.

Biographie

Chercheur au Centre de recherche sur les civilisations de l'Asie Orientale, habilitée à diriger des recherches en études extrême-orientales et en histoire des sciences et épistémologie, Mieko Macé est spécialiste de l'histoire de la médecine et de la pensée médicale au Japon. Elle est co-auteur du Japon d'Edo (Les Belles Lettres, 2006) et de Repenser l'ordre, repenser l'héritage. Paysage intellectuel du Japon du XVIIe au XIXe siècles (Droz, 2002).