Méditations d'un franc-maçon solitaire
facebook twitter

Méditations d'un franc-maçon solitaire

de

chez Detrad-aVs

Collection(s) : Esprit libre

Paru le | Broché 340 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
19.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Jean Moreau


Méditations d'un franc-maçon solitaire

Un grand livre. Un livre lumineux, cela s'impose immédiatement. 342 pages, paradoxe : cela pourrait sembler long et se lit pourtant avec passion tant le style est clair, vif et précis. L'écriture est limpide, le pédantisme exclu, le savoir encyclopédique. Pierre Audureau nous enseigne quel est le projet de l'Art Royal. Il nous apprend à refuser de vivre pour seulement durer - ignorants, effarés, égoïstes -. Au contraire, il nous incite à garder les yeux ouverts, rester debout, penser par soi-même, savoir que les questions sont plus importantes que les réponses et que celles-ci sont souvent provisoires.

Ce livre comprend deux parties. Dans la première, les Méditations proprement dites, l'auteur propose une série de sujets qui feront le bonheur de tous les cherchants, profanes ou initiés, de l'Apprenti au Maître expérimenté. Dans la seconde partie les symboles maçonniques sont revisités avec un point de vue original. Cette partie est une mine pour les Apprentis, les Compagnons, et leurs Surveillants. Mais les Maîtres auront aussi le plaisir de trouver ici une expression neuve de sujets souvent trop rengainés. Ce livre propose une voie droite dans la recherche, celle qu'empruntent les Maçons dont la profondeur et la sincérité de la pensée travaillent de concert pour le bien de tous.
Des méditations à travers lesquelles l'auteur met en lumière la démarche maçonnique, présente les sociétés initiatiques qui ont précédé la franc-maçonnerie ou explique la fonction des symboles. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 340 pages
Poids : 428 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-916094-71-7
EAN : 9782916094717

Du même auteur : Pierre Audureau