Mémoires du ciel : lettres d'amour universel d'un moine à une petite femme
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 99 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-88022-428-8
EAN : 9782880224288

Mémoires du ciel

lettres d'amour universel d'un moine à une petite femme

de

chez Ed. du Parvis

Paru le | Broché 99 pages

Tout public

14.00 Indisponible

traduit de l'italien par Marie Louise Mezzarobba


Quatrième de couverture

Giuliana Buttini (1921-2003)

Née à Gênes le 27 août 1921, Giuliana Buttini épouse Luigi Crescio en 1945. En septembre 1946 naît leur fils Armando. Il leur sera enlevé, en pleine jeunesse, en 1967. Giuliana vit « une nuit obscure » avec de fortes tentations de désespoir et de révolte contre Dieu. Dure épreuve qui va la préparer à la mission à laquelle elle est destinée.

Thomas Merton est né à Prades, en France, en 1915. Poète écrivain, il est diplômé en lettres de la Columbia University des Etats-Unis. D'un enthousiasme de jeunesse pour les idées communistes, il passe à la religion catholique et devient moine trappiste de l'Ordre cistercien dans l'abbaye N.-D. de Gethsémani du Kentucky.

Ses livres sont un long voyage et ses descriptions font de lui un grand écrivain moderne hautement mystique. Il meurt à Bangkok en 1968.

Thomas Merton à Giuliana : « Je suis heureux de cette communion. Si je t'avais rencontrée avant, si notre temps avait été le même, je t'aurai décrite dans mes pages comme un exemple de foi équilibrée dans la clarté de ton âme. Puis-je t'appeler Clarté, moi aussi ? ...

J'ai écrit de nombreux livres, fait de multiples expériences et celle-ci à présent : parler et faire écrire une amie de la terre, alors que moi, vivant dans l'au-delà, je me place sur sa longueur d'onde. Communion des Saints ! Tout est don de Dieu, et cela aussi a une explication logique. Logique et scientifique. Dieu existe et nous sommes ! Nous sommes, parce qu'il est ! Il est Trinité, parce qu'il est perfection. Il s'est fait homme pour les hommes, créés par Dieu et lui appartenant.

Les hommes sans foi sont des cristaux sans lumière ! Les vrais croyants sont des cristaux vivants, illuminés par la foi.

Clarté, je reviendrai expliquer cette grâce, ce don, et ensemble nous jetterons des semences de méditation, car ces pages, comme toutes les autres, seront ensuite objet d'étude pour l'Eglise catholique. Et à cause de la logique qui permet d'expliquer tout ce qui peut l'être, cette « Communion » sera comprise et acceptée. »