Mémoires secrets d'un valet de coeur
facebook twitter

Mémoires secrets d'un valet de coeur

de

chez Seuil

Collection(s) : Seuil thrillers

Paru le | Broché 315 pages

Grand format Livre broché
19.50 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

(Les Nouveautés)

Paris 1910 , meutres sanglants, vous plongez dans une ambiance angoissante et très sombre.

Chronique Page des libraires, rédigée par Renaud Layet Librairie Série B (Toulouse)

Encore mieux que les meurtres en chambre close, les meurtres en maison close ! Car s’il s’agit d’un établissement de standing à la clientèle triée sur le volet, l’établissement de M. Alfred n’en reste pas moins un lupanar comme Paris en compte tant en cette année 1910. À une différence près : il propose uniquement les services des travestis les plus chics. Et lorsqu’un tueur – qui ferait passer Landru pour un enfant de cœur – s’en prend aux pensionnaires, ce sera à Dédée et ses collègues de mener l’enquête si elles ne veulent pas être les prochaines sur la liste. Passionnée de criminologie, c’est cette dernière qui va donner tout son charme au roman : son enthousiasme et sa curiosité sont contagieux, son humour fait mouche et sa vie sentimentale, traitée avec beaucoup de finesse par Brigitte Aubert, est particulièrement touchante. Et même si l’intrigue et l’aspect historique restent finalement assez classiques, le personnage principal et son entourage sont suffisamment forts pour nous captiver jusqu’à la révélation finale.

Crimes Belle Époque, médailles miraculeuses et travestis : une équation gagnante.

Paris, 1910. La ravissante Dédée, née André vingt ans plus tôt, officie dans le très huppé et fort discret hôtel Sélignac, claque pour messieurs qui apprécient les travestis. Tout roule pour ces « dames », à l'abri des violences du monde extérieur grâce à des protections en haut lieu, jusqu'au jour où l'on découvre l'une d'elles la gorge tranchée, émasculée. Seul indice : une médaille miraculeuse plantée dans son corps. Incarnation froufroutante de la Parisienne, Dédée, qui se morfond dans son écrin de velours rouge, saute sur l'occasion. Grâce au manuel du Pr Lacassagne et à la lecture assidue de revues spécialisées, elle a quelques notions de police scientifique, assez pour se lancer dans l'investigation ! Mais la tâche se complique quand d'autres meurtres sont commis en divers lieux de la ville, selon le même mode opératoire sanglant et fétichiste. Que ferait-elle sans le soutien du Dr Féclas, un remarquable médecin légiste, magicien à ses heures perdues, amant de Nijinski et ami de Marcel Proust ?

Six décennies plus tard, Dédée a quatre-vingt-trois ans, elle écoute Sardou et se souvient de sa belle époque. Dans ces mémoires, le récit de ses exploits d'enquêteur se double de l'évocation savoureuse d'un monde révolu : une touche de Grand-Guignol, beaucoup de gouaille et un brin de nostalgie.
Dédé est la nouvelle recrue de l'hôtel très huppé Sélignac, lieu visité par des messieurs préférant les garçons. M. Proust le visite régulièrement "afin de se documenter". Un jour, une de ces "dames" est sauvagement assassinée par un meurtrier qui laisse un indice : une médaille. Dédé mène l'enquête, puisant ses connaissances dans un manuel de police scientifique. D'autres meurtres s'ensuivent. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 315 pages
Poids : 342 g
Dimensions : 14cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-02-132018-3
EAN : 9782021320183

Du même auteur : Brigitte Aubert