Mes grandes enquêtes criminelles : de la bande à Bonnot à l'affaire Stavisky : mémoires

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 401 pages
Poids : 464 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
EAN : 9782849900314

Mes grandes enquêtes criminelles

de la bande à Bonnot à l'affaire Stavisky
mémoires

de

chez Ed. des Equateurs

Collection(s) : Histoire

Paru le | Broché 401 pages

Tout public

19.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

édition présentée et annotée par Laurent Joly


Quatrième de couverture

Mes grandes enquêtes criminelles

« Vous demandez de quel Maigret il s'agit ? Je parle du vrai, bien entendu. Ou plutôt du faux, puisqu'il ne s'appelle pas Maigret, mais Guillaume. Ou plutôt non, j'avais raison, il s'agit bien du vrai, puisque c'est lui Maigret. »
Georges Simenon, 1937.

Dernier grand représentant des flics de la « vieille école », Marcel Guillaume fut le policier le plus célèbre de l'entre-deux-guerres. Il inspira à Georges Simenon le personnage du commissaire Maigret.

Inédites sous forme de livre, les Grandes enquêtes du commissaire Guillaume constituent des mémoires passionnants. En fin psychologue, dans un style haletant, il raconte sa traque de la bande à Bonnot, les crimes passionnels et crapuleux de son temps, sonde l'âme mystérieuse de Landru - le seul meurtrier qui parvint à lui faire baisser les yeux -, confesse Violette Nozières et l'assassin fou du président Doumer, dévoile les secrets de l'affaire Stavisky.

Le commissaire Marcel Guillaume n'hésite pas à faire part de ses états d'âme, doutes et convictions. Il invite le lecteur à participer à ses enquêtes et apporte un soin particulier à décrire l'ambiance des interrogations dans son bureau du 36, quai des Orfèvres. Une atmosphère digne des meilleurs Maigret !

Biographie

Marcel Guillaume (1872-1963), commissaire de police en 1913, promu divisionnaire en 1928, fut, entre 1930 et 1937, le chef de la fameuse « brigade spéciale » au 36, quai des Orfèvres.