Mes petites roues
facebook google+ twitter

Mes petites roues

de

chez Père Castor-Flammarion

Collection(s) : Albums cartonnés

Paru le | Cartonné 36 pages

Apprentissage (à partir de 3 ans) | A partir de 5 ans

Grand format Livre relié
14.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Chronique Page des libraires, rédigée par Céline Bouju Médiathèque Sud (Le Mans)

Faire du vélo sans roulettes, c’est quand même une grande étape dans la vie d’un enfant, non ? Et pour la passer en douceur, il faut être accompagné. Le petit garçon de cet album a de la chance car c’est un personnage assez étonnant qui va l’aider à passer le cap, sans s’en rendre compte. Il est grand, poilu et porte un tout petit bonnet. Bizarre… Mais il est patient et relativement calme. Forcément, il y a des chutes, un peu d’énervement et la certitude qu’on n’y arrivera pas. Mais finalement, c’est sur deux roues que le héros repart chez lui, un peu triste mais fier, après cette journée forte en émotion. Et puis, il s’est fait un nouvel ami... imaginaire ? Avec son album aux couleurs douces et pastel, Sébastien Pelon nous fait retomber en enfance et nous rend nostalgiques de ces moments où l’on s’ennuyait puis, finalement, grâce à la magie de l’imagination que l’on a débordante à cet âge, on trouvait de quoi s’occuper sans voir le temps défiler. Un très bel album pour apprendre à devenir grand.

Il fait tout gris aujourd'hui, un temps à ne pas mettre le nez dehors. Enfin, c'est ce que je croyais...
Un petit garçon part se promener en vélo, bientôt rejoint par un monstre à poils blancs et à bonnet rose qu'il est le seul à voir. Ce dernier mange ses petites roues. Dès lors, l'enfant doit essayer, tomber, se faire consoler, remonter en selle pour finalement arriver à rouler tout seul. Une histoire poétique sur la persévérance et l'apprentissage de l'autonomie. ©Electre 2019
Format : Cartonné
Nb de pages : 36 pages
Poids : 562 g
Dimensions : 31cm X 27cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-08-139142-0
EAN : 9782081391420

Du même auteur : Sébastien Pelon