Métaphorismes
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 135 pages
Poids : 195 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-296-05560-5
EAN : 9782296055605

Métaphorismes

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : L'Autre Amérique

Paru le | Broché 135 pages

13.50 Disponible - Expédié sous 13 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduction, notes et postface par Éric Courthès


Quatrième de couverture

Métaphorismes

Augusto Roa Bastos, dans ce petit ouvrage ultime, d'une extrême densité hypertextuelle et endotextuelle, nous donne à reconstruire et déconstruire son oeuvre toute entière, y compris son oeuvre absente.

Il tisse et détisse pour nous un écheveau d'une grande finesse textuelle, où la compréhension globale de l'oeuvre laisse place à une extrême fragmentation, la poétique de l'absence et des variations en sont les maîtres mots.

C'est donc bien d'un voyage au bout de son écriture dont il s'agit, et paradoxalement, à la fin du tunnel textuel, c'est son visage et surtout son âme d'homme mûr blessé par l'amour qui apparaît, pas mal pour un penseur qui, tout comme Barthes, se projeta dans la mort de l'auteur.

On ne dira jamais assez que cet auteur, en particulier avec Moi le Suprême, a révolutionné l'écriture, en la mettant en scène, il donne l'illusion parfaite qu'elle s'autogénère, et en fait même un modèle existentiel pour le lecteur, qui se verra inévitablement projeté dans la ré-écriture.

Biographie

Augusto Roa Bastos n'est pas un écrivain du boom, il est beaucoup plus que ça. On trouve en effet dans son oeuvre de nombreux éléments de la littérature latino-américaine : néo-indigénisme, réel-merveilleux, mais aussi et surtout une mise en pratique textuelle des grandes théories de la narratologie européenne : implosion du signe et du discours, absence de l'auteur, super lecteur. Il est donc bien celui qui le mieux transculture nos deux mondes et mériterait d'avoir une audience plus large, et surtout que l'on pense enfin à lui décerner le Prix Suprême...

Du même auteur : Augusto Roa Bastos