Millénium. Volume 6, La fille qui devait mourir
facebook twitter

La fille qui devait mourir

Millénium. Volume 6

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Babel. Babel noir, n° 253

Paru le | Broché 388 pages

Poche Livre broché
8.80 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

roman traduit du suédois par Esther Sermage | d'après les personnages créés par Stieg Larsson


Millénium 6

La fille qui devait mourir

C'est par la mort tragique d'un homme - retrouvé amputé de certains de ses doigts et orteils - que tout commence. La victime semble être un SDF que les autorités ne parviennent pas à identifier. Contacté par la médecin légiste Fredrika Nyman, Mikael Blomkvist a de quoi être intrigué : des témoins auraient souvent entendu le sans-abri divaguer au sujet de Johannes Forsell, le ministre de la Défense. S'agissait-il des délires d'un individu déséquilibré ou pourrait-il y avoir un véritable lien entre les deux hommes ?

Blomkvist a besoin de l'aide de Lisbeth Salander. Mais la jeune femme reste injoignable. À l'insu de tous, elle est partie à Moscou régler ses comptes avec sa soeur Camilla.

Avec La Fille qui devait mourir, David Lagercrantz compose un cocktail redoutable de scandales politiques, jeux de pouvoir à l'échelle internationale, technologies génétiques, et fake news venues tout droit d'usines à trolls en Russie, et par là même son grand finale dans la série Millénium.
A Stockholm, un sans-abri est retrouvé mort dans un parc, certains de ses doigts et orteils amputés. Les semaines précédentes, des témoins l'avaient entendu parler de Johannes Forsell, le ministre de la Défense. Pour mener son enquête, Mikael Blomkvist a besoin de l'aide de Lisbeth Salander, en voyage à Moscou pour régler ses comptes avec sa soeur, Camilla. Dernier volume de la série. ©Electre 2021

Daniel G. le 25/05/2021

Une fin digne de la série.

Format : Broché
Nb de pages : 388 pages
Poids : 280 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-14998-7
EAN : 9782330149987

Du même auteur : David Lagercrantz