RESTEZ A LA MAISON, NOUS VOUS LIVRONS A DOMICILE.
Nos services continuent à fonctionner en lien avec nos partenaires fournisseurs et transporteurs.
Les délais de livraison indiqués sur les fiches des livres tiennent compte des nombreuses contraintes que nous subissons tous, allongeant nos délais habituels.
Nos collaborateurs volontaires restent mobilisés afin de vous servir au mieux, en respectant les consignes de sécurité.

Moi, assassin
facebook google+ twitter

Moi, assassin

de ,

chez Denoël Graphic

Paru le | Relié 134 pages

Grand format Livre relié
19.90 En stock - En cette période de Covid-19, livraison pouvant aller jusqu'à 10 jours.
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'espagnol par Alexandra Carrasco


Chronique Page des libraires, rédigée par Noémie VÉROT (Rive gauche - 69007 Lyon)

Tout le monde se souvient de l’exceptionnel L’Art de voler d’Antonio Altarriba, un roman graphique sur le suicide de son père après la guerre d’Espagne. L’auteur revient avec un scénario virtuose sur la vie d’un professeur des beaux-arts dans une université du Pays basque. Enrique Ramirez est brillant, spécialiste de « l’art et la cruauté dans la peinture » et reconnu dans le monde entier. Mais il profite de ses congrès un peu partout à l’étranger pour commettre des crimes qu’il considère comme l’aboutissement de son travail. Ses crimes sont esthétiques, parce qu’ils sont gratuits, sans justifications politique ou religieuse, parce qu’il n’en tire aucun bénéfice et qu’ils ne sont motivés par rien. Le véritable assassin est un artiste. Il travaille la matière, la vie. Il crée en donnant la mort. Altarriba parvient à nous convaincre que couper le fil de la vie est le plus beau spectacle du monde, grâce au travail fantastique de Keko et de ses aplats noirs et blancs aux contrastes tranchants. Un véritable choc visuel, où seule la couleur rouge sang dégouline au fil des pages. Keko se réfère tout au long de l’album à certaines toiles de Goya, Delvaux, Bacon ou Munch, ce qui donne une densité, une beauté et une noirceur fascinante à l’histoire

 

« Tuer est un art... »
Enrique R. Ramirez, 53 ans, est à l'apogée de sa carrière de professeur d'histoire de l'art à l'Université du Pays basque. Sujet aux rivalités académiques, il est proche d'une promotion. Parallèlement, il voue une passion pour l'assassinat, et se trouve impliqué dans celui d'un rival. Non coupable, il risque malgré tout de voir révélée son activité secrète. Grand prix de la critique ACBD 2015. ©Electre 2020
Format : Relié
Nb de pages : 134 pages
Poids : 808 g
Dimensions : 22cm X 28cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-207-11688-3
EAN : 9782207116883

Du même auteur : Antonio Altarriba


Du même auteur : Keko