Oeuvres complètes. Vol. 29. Notes anciennes et retrouvées
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 510 pages
Poids : 840 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-05-102588-1
EAN : 9782051025881

Notes anciennes et retrouvées

Oeuvres complètes

de

- Notes du Louvre
- Carnet
- La vieille Henriette

chez Slatkine

Paru le | Broché 510 pages

35.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

publiées sous la direction de Roger Francillon, Daniel Maggetti | textes établis, annotés et présentés par Anne-Lise Delacrétaz, Claudine Gaetzi, Daniel Maggetti et al.


Quatrième de couverture

Ce dernier volume des Oeuvres complètes est en grande partie une remontée aux sources ; il comprend en effet plusieurs textes inédits qui appartiennent à la production de jeunesse de Ramuz, et qui permettent d'assister à la mise en place de son esthétique.

Dans les « Notes du Louvre », qui datent de l'hiver 1902-1903, le regard de l'écrivain en devenir s'imprègne des tableaux du musée parisien, où il se rend avec assiduité ; par une démarche à la fois descriptive et analytique, Ramuz forme son goût dans un domaine, celui de la peinture, qui demeurera pour lui une référence centrale tout au long de sa carrière.

Avec « La Vieille Henriette », écrit à Weimar au printemps 1904 et dont l'action se situe dans la campagne vaudoise, le futur romancier se confronte aux normes du récit régionaliste. Quelques mois avant de commencer la rédaction d'Aline, il tente déjà d'insuffler de la poésie dans l'intrigue dramatique qu'il échafaudé, mais apparaît encore tributaire d'une poétique et d'un style soumis aux normes alors en vigueur en Suisse romande, même si le dénouement sombre qu'il donne à son histoire laisse deviner son attrait pour le tragique.

Les quelques nouvelles que nous avons retrouvées participent de la veine réaliste d'avant 1910, période encore marquée par le modèle de Maupassant et des naturalistes. Sur le versant diaristique, la trouvaille la plus significative est constituée par les notes que Ramuz a prises pendant un de ses très rares voyages, celui qu'il a fait en 1926 en Auvergne, en compagnie de Paul Budry et d'Henry Bischoff.

Grâce au « Carnet » de Ramuz, enfin, ce sont les traces des lectures de toute une vie qui défilent sous nos yeux : mais si ces citations nous renseignent sur l'ampleur de la culture littéraire de l'auteur, elles révèlent surtout l'importance qu'il accorde à l'art de bien dire, sa sélection étant moins attentive au contexte et au sens des phrases retenues qu'à la qualité et à l'efficacité de leur formulation.

Ce volume comprend les « Notes du Louvre », le « Carnet », et des textes inédits : le roman « La Vieille Henriette », des nouvelles datant des années 1903-1907, des notes d'agenda et de journal. Il contient également l'index des titres et la table des Oeuvres complètes.

Du même auteur : Charles-Ferdinand Ramuz