Oeuvres
facebook google+ twitter

Oeuvres

de

- Discours de Suède
- L'envers et l'endroit
- Noces
- L'étranger
- Le mythe de Sisyphe
- Caligula
- Le malentendu
- Lettres à un ami allemand
- La peste
- L'état de siège
- Les justes
- L'homme révolté
- L'été
- La chute
- L'exil et le royaume
- Le premier homme

chez Gallimard

Collection(s) : Quarto

Paru le | Broché 1525 pages

Grand format Livre broché
29.00 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Raphaël Enthoven


« Changer la vie, oui, mais non le monde, dont je faisais ma divinité. » Ce n'est pas par lâcheté, ni par indifférence que Camus s'abstient de communier dans l'amour universel et répugne aux ferveurs collectives, mais par une « folie d'équité ».
À ceux qui cherchent un sens à la vie, Camus répond qu'on ne sort pas du ciel qui nous contient. À ceux qui se désolent de l'absurde, Camus raconte que le monde est beau et que cela suffit à remplir le coeur d'un homme. À ceux qui souhaitent la tyrannie parce que l'Homme n'est pas à la hauteur du bien qu'on lui veut, Camus dit qu'il faut aimer les hommes avant les idées. Aux partisans de la haine, il décrit la gratitude. Aux indignés et aux sectateurs d'un « autre monde possible » qui s'endorment, sereins, sur l'oreiller des contestations incontestables, Camus enseigne que la véritable exigence est le contraire de la radicalité. Sa solitude n'est jamais celle du misanthrope. Son combat n'est pas celui du révolutionnaire. À l'inverse de ceux dont le goût de l'absolu s'épanouit dans l'inefficacité pratique, les héros de Camus baissent rarement les bras dans une
bataille qu'ils savent sinon perdue d'avance, du moins toujours à recommencer. Car enfin, c'est dans la révolte elle-même que Camus cherche « l'intransigeance exténuante de la mesure », c'est par elle qu'il veut empêcher que le monde ne se défasse, et c'est au nom du courage qu'il se méfie des enragés. Albert Camus soigne le désespoir par le sentiment qu'il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ; c'est le seul homme normal que je connaisse.

Raphaël Enthoven
Ce recueil des textes essentiels d'A. Camus restitue les grands ensembles de son oeuvre : le cycle de l'absurde, le cycle de la révolte, et celui du jugement, qui devaient être suivis du cycle de l'amour, ouvert par "Le premier homme", le roman inachevé retrouvé après sa mort. Cette édition propose un dossier critique par oeuvre rassemblant des documents, commentaires et critiques. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 1525 pages
Poids : 1128 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-07-014085-5
EAN : 9782070140855

Du même auteur : Albert Camus