Ondes gravitationnelles et trous noirs
facebook google+ twitter

Ondes gravitationnelles et trous noirs

de

chez CNRS Editions

Collection(s) : Les grandes voix de la recherche

Paru le | Broché 84 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
8.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Ondes gravitationnelles et trous noirs

En novembre 1915, Einstein finalise sa très révolutionnaire Théorie de la Relativité générale qui postule que l'espace est une structure élastique, déformée par la présence en son sein de masse ou d'énergie. Deux masses en mouvement l'une par rapport à l'autre vont engendrer une onde de déformation de l'espace, appelée « gravitationnelle ».

Une telle onde, arrivant sur Terre, cause une fluctuation de la distance entre les objets. Bien que l'effet soit très difficile à observer, des détecteurs ont pu être construits, dont les dimensions s'étendent sur plusieurs kilomètres. Le 14 septembre 2015, une onde gravitationnelle a enfin été observée. La comparaison entre cette observation et les prédictions tirées de la théorie d'Einstein a montré que cette première onde avait été émise par la coalescence de deux trous noirs, situés à 1 milliard d'années-lumière. Outre la considérable prouesse technique, fruit d'une collaboration internationale d'une rare ampleur, c'est une nouvelle fenêtre d'observation de l'Univers qui s'ouvre.
En 1915, avec sa théorie de la relativité générale, Einstein postule que deux masses en mouvement engendrent une onde de déformation de l'espace dite gravitationnelle. Le 14 septembre 2015, une telle onde est enfin observée. L'histoire de cette prouesse technique, qui ouvre une nouvelle fenêtre d'observation de l'Univers, est ici racontée. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 84 pages
Poids : 99 g
Dimensions : 12cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-271-12538-5
EAN : 9782271125385

Du même auteur : Thibault Damour