Opération Frühling
facebook twitter

Opération Frühling

Haut-Jura
avril 1944

de

chez Cêtre

Paru le | Broché 246 pages

Tout public

Grand format Livre broché
20.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

Le 7 avril 1944 au petit matin, la Wehrmacht, accompagnée d'équipes de la Gestapo de Lyon, lance une opération d'envergure dans le nord de l'Ain et le Haut-Jura. Nom de code : Frühling (printemps). L'objectif est de réduire les maquis, qui menacent l'armée allemande sur ses arrières, et de détacher la population civile des forces de la Résistance. Les principaux combats se déroulent les 7 et 18 avril et au terme de l'intervention, le Haut-Jura - périmètre retenu pour cette étude - va subir pendant douze jours des centaines d'arrestations, des meurtres et des incendies en série.

Ces journées sont ici relatées en grande partie grâce aux récits des témoins et de certains des acteurs de la tragédie, parfois recueillis dès le départ des Allemands et aux premières semaines de la Libération. Le lecteur suivra la trace de Klaus Barbie à Saint-Claude et dans les villages environnants ; il assistera à la rafle massive du 9 avril, à l'arrestation du commandant Vallin, le chef charismatique du maquis du Haut-Jura, et de Joseph Kemler, le chef de l'Armée secrète de Saint-Claude. L'accès de l'auteur à des archives inédites lui fera découvrir les dessous de ces arrestations et le rôle joué par certains personnages, comme un troublant émissaire de la Résistance lyonnaise ou un Français chef d'équipe de la Gestapo lyonnaise, proche de Barbie.

Du Grandvaux à Sièges, en passant par Ravilloles, Lamoura, Orgelet, Coyrière, Les Moussières ou Les Bouchoux, les sans-grades de la Résistance ne sont pas non plus oubliés ; les victimes et les survivants de la barbarie retrouvent un nom. Qu'ils aient été officiers de carrière, cultivateurs, boulangers, ouvriers ou étudiants, ils ont pris part ensemble à une lutte commencée plusieurs mois plus tôt, et qui permit au Haut-Jura de s'afficher comme une citadelle de la Résistance au point d'inquiéter, bien avant le printemps de 1944, le pouvoir de Vichy et l'armée allemande.

Du commencement de la résistance armée dans la montagne jurassienne aux différents procès de Klaus Barbie, voici l'opération Frühling.

Après avoir été journaliste au quotidien Le Progrès, Jean-Claude Bonnot se consacre aujourd'hui à des recherches sur l'Occupation dans le Jura et en Franche-Comté. Il a ainsi publié successivement La Guerre au village (2010), L'Affaire Arnaud, trahison à la gendarmerie (2011), Les Secrets d'un Juste
(2012), Quand les miliciens traquaient les résistants, la Milice dans le Jura
(2013), Un Crime au maquis (2015), Gestapistes et agents troubles (2017).
Le 7 avril 1944, l'armée allemande, épaulée par la Gestapo lyonnaise, lance une vaste opération dans le Haut-Jura et le nord de l'Ain afin d'annihiler les poches de résistance menaçant l'arrière des forces de la Wehrmacht. Les combats se soldent par de nombreuses arrestations et représailles. L'auteur retrace l'histoire des protagonistes impliqués dans les deux camps à partir de témoignages. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 246 pages
Poids : 440 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-87823-296-7
EAN : 9782878232967