Où est passée la justice sociale ? : de l'égalité aux tâtonnements

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 400 pages
Poids : 644 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7574-2956-3
EAN : 9782757429563

Où est passée la justice sociale ?

de l'égalité aux tâtonnements

chez Presses universitaires du Septentrion

Collection(s) : Sciences sociales

Paru le | Broché 400 pages

Public motivé

33.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

avec les contributions de Thomas Amadieu, Emmanuelle Barozet, Susana Bleil et al. | préface François Dubet | postface Philippe Corcuff


Quatrième de couverture

Où est passée la justice sociale ? De l'égalité aux tâtonnements

Où est passée la justice sociale ? Face à l'accroissement des inégalités en France et dans le monde, cette question devient brûlante. À l'aide de données d'enquête en France comme dans les points « chauds » du globe, ce livre analyse l'ampleur de la crise des modèles de justice et singulièrement du principe d'égalité. En partant des acteurs ordinaires, des mouvements sociaux, des contextes concrets, il dessine le kaléidoscope des tâtonnements et réinventions en cours autour de ces enjeux. Il permet ainsi d'interroger les fondements quotidiens de la démocratie sociale et politique de notre temps.

Biographie

Ivan Sainsaulieu est professeur de sociologie à l'université de Lille, membre du Centre lillois d'études et de recherches en sociologie et en économie (CLERSE, CNRS). Il s'intéresse aux collectifs de travail, à la politisation ordinaire, aux enjeux du secteur sanitaire et social, à la critique de l'innovation technologique.

Emmanuelle Barozet est professeure de sociologie à l'université du Chili et membre du Centre de Estudios de Cohésion y Conflicto Social (COES). Ses recherches portent sur la stratification sociale et les idéaux de justice.

Régis Cortesero est sociologue, consultant et chercheur indépendant, chercheur associé au laboratoire Mosaïques-LAVUE, spécialisé sur la jeunesse, les discriminations et les enjeux épistémologiques de la justice sociale.

David Mélo est maître de conférences en sociologie à l'université Savoie Mont Blanc et chercheur au Laboratoire LLSETI. Ses recherches portent sur les transformations du travail et les inégalités au travail.