Où j'ai laissé mon âme
facebook twitter

Où j'ai laissé mon âme

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Babel, n° 1247

Paru le | Broché 153 pages

Poche Livre broché
6.80 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Chronique Page des libraires, rédigée par Bérénice Orain

Nous sommes en mars 1957 en Algérie ; le capitaine André Degorce et le lieutenant Horace Andreani sont chargés de démanteler les réseaux de résistance algériens. Un climat de grande tension s’est installé dans le pays. Les attentats font rage et amènent de lourdes représailles. À Alger, le capitaine Degorce de l’armée française est en charge d’une villa aux sombres activités. Avec un petit groupe de soldats, il a la lourde tâche de soutirer violemment des informations à tous les habitants suspects. Après aveux, les détenus sont confiés aux mains du lieutenant Andreani. Le capitaine et le lieutenant ont un lourd passé en commun. Ils ont en effet combattu ensemble lors de la guerre d’Indochine. Ils ont également été faits prisonniers et ont vécu tous deux l’horreur de la détention dans un camp. Ce sont des hommes de combat habitués aux conflits et à leurs violences. Malgré leur expérience militaire commune, ils vont chacun réagir de façon très différente face à la brutalité des missions qui leur sont confiées.

Où j'ai laissé mon âme

1957. À Alger, le capitaine André Degorce retrouve le lieutenant Horace Andreani, avec lequel il a affronté l'horreur des combats puis de la captivité en Indochine. Naguère victimes, ils sont désormais chargés de soumettre à la question les prisonniers d'une guerre qui ne dit pas son nom. Si Andreani assume pleinement ce nouveau statut de bourreau, Degorce, dépossédé de lui-même, ne trouve l'apaisement qu'auprès de Tahar, commandant de l'aln retenu dans une cellule qui prend des allures de confessionnal où le geôlier se livre à son détenu...

Sur une scène désolée, fouettée par le vent, le sable et le sang, trois personnages réunis par les injonctions
de l'Histoire témoignent de l'impossible vérité de l'homme dès lors que l'enfer s'invite sur terre.
1957, Alger. Le capitaine André Degorce retrouve le lieutenant Horace Andreani, avec lequel il a affronté l'horreur des combats puis de la détention en Indochine. Désormais, les victimes sont devenues des bourreaux, réunis autour de Tahar, figure christique de la rébellion. Prix Roman France Télévisions 2010, prix Initiales 2011 et prix Valery Larbaud 2011. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 153 pages
Poids : 122 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-01870-2
EAN : 9782330018702

Du même auteur : Jérôme Ferrari