Ouvrir son coeur
facebook google+ twitter

Ouvrir son coeur

de

chez QUARTANIER (LE)

Collection(s) : Série QR , n° 127

Paru le | Broché 376 pages

Tout public

Grand format Livre broché
19.00 En stock - Expédié lundi
Ajouter au panier Frais de livraison

(L'Atelier)

l'autrice y va de bon coeur, se coltinant le passé, décortiquant les étapes, auscultant cette fichue enfance puis adolescence, où il lui était si difficile de s'ouvrir aux autres. se déploie peu à peu une vie, se dessine une personne, tous ces petits riens de la vie qui font une vie, comme ci ou comme ça. et raconter le passé permettra t il vraiment de dire la vérité de ce passé? ce  disant, il se modifie à coups de mots. et pourtant, à partir de cette vie singulière, l'écriture si singulière de l'autrice permet d'accéder à une réflexion plus universelle et de toucher chacun.e d'entre nous. une merveille de littérature.


Ce livre s'appelle Ouvrir son coeur. Le sujet de ce livre, c'est la honte. Ce livre raconte ma vie, des morceaux de ma vie. Il raconte la solitude d'une enfant, l'école peuplée de camarades qui savaient, eux, comment être des enfants, comment être un groupe, alors que je ne savais pas. Il raconte l'histoire de mon oeil. Il raconte les chirurgies, la peur, et l'amitié fusionnelle et jalouse avec une petite fille lumineuse, que la mort guettait. Il raconte une adolescence atrabilaire et secrète. Il raconte une petite ville industrielle, son usine immense et inhumaine, aux allures de vaisseau générationnel, et l'été de terreur et d'hébétude que j'y ai vécu, avant ma fuite à Montréal, qui n'arrangera rien. En racontant, j'essaie de comprendre comment les souvenirs deviennent des souvenirs, les personnes des personnes, les livres des livres. L'instant présent est inconnaissable et le passé est perdu. Les souvenirs, les livres, les personnes se construisent en se racontant. En se racontant, ils se transforment. Rien n'est jamais fixé. Au bout de cette histoire se trouve la mort. Ce livre s'appelle Ouvrir son coeur. Le sujet de ce livre, c'est la mort. - Alexie Morin
Ce livre s'appelle Ouvrir son coeur. Le sujet de ce livre, c'est la honte. Ce livre raconte ma vie, des morceaux de ma vie. Il raconte la solitude d'une enfant, l'école peuplée de camarades qui savaient, eux, comment être des enfants, comment être un groupe, alors que je ne savais pas. Il raconte l'histoire de mon oeil. Il raconte les chirurgies, la peur, et l'amitié fusionnelle et jalouse avec une petite fille lumineuse, que la mort guettait. Il raconte une adolescence atrabilaire et secrète. Il raconte une petite ville industrielle, son usine immense et inhumaine, aux allures de vaisseau générationnel, et l'été de terreur et d'hébétude que j'y ai vécu, avant ma fuite à Montréal, qui n'arrangera rien. En racontant, j'essaie de comprendre comment les souvenirs deviennent des souvenirs, les personnes des personnes, les livres des livres. L'instant présent est inconnaissable et le passé est perdu. Les souvenirs, les livres, les personnes se construisent en se racontant. En se racontant, ils se transforment. Rien n'est jamais fixé. Au bout de cette histoire se trouve la mort. Ce livre s'appelle Ouvrir son coeur. Le sujet de ce livre, c'est la mort. - Alexie Morin
Format : Broché
Nb de pages : 376 pages
Poids : 382 g
Date de parution :
EAN : 9782896983629

Du même auteur : Alexie Morin