Par le vent pleuré
facebook google+ twitter

Par le vent pleuré

de

chez Seuil

Collection(s) : Cadre vert

Paru le | Broché sous jaquette 199 pages

Grand format Livre broché
19.50 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Isabelle Reinharez


Seylan Aycik (Le comptoir des lettres)

Été 1969 : l'été des tentations. Tandis que Bill suit un chemin de vie exemplaire, Eugene repensera à cet été avec mélancolie et envie toute sa vie. Une quarantaine d'années plus tard, les fantômes du passé ressurgissent et s'infiltrent dans le présent des deux frères. Non dits, confrontations, questionnements. Que restera-t-il de l'été des transgressions ?
Ron Rash signe un nouveau roman dans une ambiance nostalgique et mélancolique aux mots enchanteurs. Époustouflant !

Chronique Page des libraires, rédigée par Sarah Gastel Librairie Terre des livres (Lyon)

Été 1969. Des révolutions travaillent en creux la société américaine. C’est l’époque du Vietnam, de la drogue, des communautés hippies et des Doors. Le temps de deux mois enchantés, la contre-culture débarque dans le quotidien monocorde de Bill et Eugene, complètement déconnectés du reste des États-Unis, avec l’irruption de l’insouciante Ligeia. Native de Floride, la jeune femme va les prendre dans les filets de la tentation et bouleversera à tout jamais leur relation et leur destin. Quarante ans plus tard, des fragments d’os ayant appartenu à Ligeia se rassemblent dans les remous de la rivière : « Elle attend. Chaque printemps les fortes pluies arrivent, et la rivière monte, et son cours s’accélère, et la berge se désagrège toujours davantage, brunissant l’onde de son limon, mettant au jour une nouvelle couche de terre sombre. » À l’image de ses précédents textes, Ron Rash déterre le passé au cœur d’un paysage grandiose qui façonne ses habitants et explore les tréfonds de l’âme humaine et de la terre. Mais un changement de registre plus intimiste se fait jour. Écrit sous le sceau de la mélancolie propre à l’adolescence, Par le vent pleuré est un beau texte, tout en émotion contenue, sur le passage à l’âge adulte. C’est aussi une variation puissante sur la culpabilité et le rachat, la fragilité des hommes, le poids de la communauté ainsi qu’une exploration des failles du souvenir. Enfin, c’est un livre qui parle des années 1960 et de l’Amérique rurale. De ce qu’on éprouve lorsqu’on vit dans les marges, loin du cœur battant des chamboulements sociétaux. Par le vent pleuré, qui est tout à la fois un roman d’initiation à la beauté âpre, un roman noir et un écrin de poésie.

Dans une petite ville paisible des Appalaches, la rivière vient de déposer sur la grève une poignée d'ossements ayant appartenu à une jeune femme dont personne n'avait plus entendu parler depuis des décennies.

Été 1969. Ligeia débarque de Floride avec l'insouciance et la sensualité de sa jeunesse, avide de plaisirs et de liberté. C'est l'époque des communautés hippies, du Vietnam, de la drogue, du sexe et du Grateful Dead. Deux frères, Bill et Eugene, qui vivent à l'abri de ces révolutions, sous la coupe d'un grand-père tyrannique et conservateur, se laissent entraîner dans le tourbillon de tentations que leur propose cette sirène enjôleuse. Le temps d'une saison, Ligeia bouleversera de fond en comble leur relation et leur vision du monde, scellant à jamais leur destin avant de disparaître aussi subitement qu'elle était apparue.

À son macabre retour, les deux frères vont devoir rendre des comptes au fantôme de leur passé et à leur propre conscience, rejouant l'éternelle confrontation de Caïn et d'Abel dans une tonalité aux résonances dostoïevskiennes.
Dans une petite ville au coeur des Appalaches, la rivière vient de déposer sur la grève une poignée d'ossements ayant appartenu à une jeune femme, Ligeia. En 1969, elle arrive de Floride avec l'insouciance de sa jeunesse, avide de plaisir et de liberté. Elle change le destin de deux frères, Bill et Eugene, qui vivaient sous la coupe d'un grand-père tyrannique et conservateur. ©Electre 2019
Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 199 pages
Poids : 300 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-02-133855-3
EAN : 9782021338553

Du même auteur : Ron Rash